Les 5 moments les plus forts de la phase de groupes de la Coupe dAfrique Ce tournoi ravive ma passion pour le football

De phase de groupes de la Coupe d’Afrique des Nations a été pleine de surprises, de coups d’éclat, et a vu 89 buts marqués. Selon Alexandre Mestag, suiveur assidu de l’AFCON pour le podcast de football Koolcast, c’est le « meilleur tournoi de groupes » qu’il ait vu. « Il y a eu beaucoup de surprises : quelques favoris ont été éliminés et de plus petites équipes ont dépassé les attentes. Il y avait de l’action tous les jours. Hier, c’était seulement le premier match nul 0-0 du tournoi ».

Mestag a souligné que « c’est aussi le football le plus divertissant que vous puissiez voir. Contrairement au jeu plus fermé en Europe, vous voyez plus de football ouvert et offensif. Ce tournoi me fait retomber amoureux du football ».

Les plus grandes déceptions sont Ghana et Algérie, les deux équipes sont sorties prématurément. « Ghana avait une nouvelle génération avec beaucoup de jeunes joueurs, mais aussi beaucoup de joueurs offensifs de qualité. On aurait donc pu s’attendre à plus de danger et de buts de leur part. »

En revanche, la plus grande surprise est le Cap-Vert, qui a fait forte impression en battant des équipes telles que le Ghana et l’Egypte. « Ils ont non seulement remporté leur groupe, mais ont également offert le meilleur football du tournoi jusqu’à présent, » a déclaré Mestag.

Un autre fait marquant de la phase de groupe a été la performance d’Equatorial-Guinée, qui a créé la surprise en remportant son groupe, y compris une victoire écrasante contre la Côte d’Ivoire de 4-0.

Senegal, le tenant du titre, se démarque comme le favori incontesté avec un sans-faute de 9 points sur 9, et n’a pas montré de faiblesse, selon Mestag.

L’attaquant Emilio Nsue d’Equatorial-Guinée a brillé en tant que meilleur joueur de la phase de groupes avec 5 buts, mais il a également souligné les performances impressionnantes d’Aboubakary Koita de STVV en Belgique.

Les spectateurs devraient maintenant se tourner vers les huitièmes de finale, avec des affiches alléchantes comme Nigeria-Kameroen, présentées comme un « match à ne pas manquer » par Mestag.

Les matches à venir incluent également des confrontations entre d’autres grandes équipes telles que Congo et Egypte, qui n’ont pas encore remporté de victoire cette édition, ainsi que d’autres matches décisifs pour les équipes dans la course aux huitièmes de finale.

Benjamin Lambert

Journaliste engagé depuis plus de 10 ans, Benjamin Lambert a consacré sa carrière à l'investigation et à la révélation des problématiques sociales majeures. Ayant contribué significativement à des médias réputés, il met désormais son expérience au service de BelgiumTribune.be, explorant des sujets captivants et éclairant des enjeux cruciaux de la société à travers ses articles percutants.

Tu pourrais aussi aimer

+ There are no comments

Add yours

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.