Le mystère de lhorloge de lApocalypse près de minuit révélé

L’horloge de l’Apocalypse est à 90 secondes de minuit. Qu’est-ce que cela signifie et avez-vous déjà entendu parler de cette horloge ? Le film Oppenheimer de Christopher Nolan est peut-être en tête de la course aux Oscars, mais le célèbre physicien fait les gros titres pour une raison bien plus sombre cette semaine. En effet, l’organisation cofondée par Julius Robert Oppenheimer en 1945 a lancé un nouvel avertissement à l’humanité. Pour la deuxième année consécutive, la Terre est proche de l’apocalypse. Le Bulletin of Atomic Scientists, pointant sa célèbre « horloge de l’Apocalypse » dont l’aiguille indique 90 secondes avant minuit, a fait cette annonce annuelle mardi. Il cite la menace nucléaire dans la guerre de la Russie contre l’Ukraine, l’attaque du 7 octobre en Israël, l’aggravation des catastrophes climatiques et le danger de l’intelligence artificielle générative. Rachel Bronson, présidente-directrice générale du Bulletin, déclare que « Les points chauds de conflit dans le monde portent la menace d’une escalade nucléaire, le changement climatique cause déjà la mort et la destruction, et les technologies perturbatrices comme l’IA et la recherche biologique progressent plus vite que leurs protections ». « L’année dernière, nous avons exprimé un regain d’inquiétude en avançant l’horloge à 90 secondes avant minuit, la plus proche de la catastrophe mondiale qu’elle n’ait jamais été », poursuit-elle. « Les risques de l’année dernière se poursuivent avec une véracité inébranlable et continuent de façonner cette année ». Rachel Bronson ajoute que le fait de maintenir l’horloge inchangée par rapport à l’année précédente « n’indique pas que le monde est stable ».

Le groupe a conçu l’horloge de l’Apocalypse en 1947, afin de symboliser l’imminence d’une catastrophe due à des menaces d’origine humaine. L’aiguille des minutes se déplace en fonction de l’évolution des événements mondiaux, minuit représentant l’anéantissement total.

Chaque année, la nouvelle position de l’horloge est annoncée à la fin du mois de janvier par le Bulletin’s Science and Security Board. Il s’agit d’un groupe de scientifiques et d’experts les plus éminents du monde, issus d’horizons divers. Ils se réunissent deux fois par an pour discuter des événements, des politiques et des tendances, pour mieux consulter leurs collègues dans de nombreuses disciplines et pour demander l’avis du conseil d’administration du Bulletin, qui comprend de nombreux lauréats du prix Nobel.

Le Bulletin a déclaré que l’horloge pouvait être inversée si les dirigeants et les nations travaillaient ensemble, et a spécifiquement mentionné les pays puissants qui ont la capacité de le faire, y compris les États-Unis, la Chine et la Russie.

Bonne chance à vous, cher lecteur, et rendez-vous l’année prochaine pour un nouveau changement d’heure. Espérons que nous reculerons cette fois, car nous n’avons plus beaucoup de secondes à perdre..

Laurent Dubois http://belgiumtribune.be

Fort d'une carrière de 18 ans dans le journalisme, Laurent Dubois s'est spécialisé dans la couverture approfondie des événements culturels, artistiques et historiques. Ayant travaillé avec des magazines de premier plan, il met désormais à contribution son savoir-faire pour BelgiumTribune.be, partageant des perspectives uniques sur le patrimoine culturel et l'art contemporain.

Tu pourrais aussi aimer

+ There are no comments

Add yours

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.