Categories
Actualité à la Une

Des activistes écolos vandalisent la Joconde avec de la soupe au Louvre scandale artistique

Une œuvre d’art inestimable a été le théâtre d’un acte de vandalisme des plus singuliers au Louvre. Des militants écologistes ont choisi La Joconde, le tableau mondialement célèbre, comme cible, en lui lançant de la soupe, apparemment au butternut. Heureusement, la vitre blindée qui la protège a empêché tout dommage. Ce geste, revendiqué par le collectif « riposte alimentaire, » vise à promouvoir le concept d’une « alimentation saine et durable » selon un journaliste de l’AFP. Il est présenté comme le top départ d’une « campagne de résistance civile » en faveur de « la sécurité sociale de l’alimentation durable. »

Immédiatement, le musée a évacué la salle et entrepris le nettoyage. Cette n’est pas la première fois que La Joconde est victime d’actes de vandalisme. En mai 2022, elle avait été visée par une tarte à la crème. Le commanditaire de cette action avait exprimé : « Il y a des gens qui sont en train de détruire la Terre (…) Tous les artistes, pensez à la Terre. C’est pour ça que j’ai fait ça. Pensez à la planète. »

Cette série d’incidents soulève d’importantes questions sur la sécurité des œuvres d’art les plus précieuses du monde. Le débat autour de ce type d’activisme et de sa légitimité ne cesse de croître. L’impact de telles actions sur le patrimoine culturel et artistique est au cœur des préoccupations. En attendant, le Louvre intensifie sa vigilance pour protéger son trésor national des prochaines intrusions et manifestations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Exit mobile version