Découvrez l’incroyable histoire d’un Français qui découvre un diamant rare aux États-Unis!

En voyage aux États-Unis, un Français a fait une découverte remarquable au Crater of Diamonds dans l’Arkansas : un diamant rare de 7 carats. Julien Navas, un Parisien de 42 ans, visitait les États-Unis début janvier pour assister au lancement de la fusée Vulcan Centaur à Cap Canaveral, en Floride. Cependant, la véritable trouvaille s’est produite lors de sa visite au « Crater of Diamonds » en Arkansas, où il a mis la main sur un diamant rare de 7 carats de couleur chocolat. Cette pierre précieuse sera transformée en bague pour sa future épouse.

Pour se rendre au parc du « Cratère de diamants », une ancienne mine de diamants située dans un ancien volcan, Julien Navas a parcouru 1500 kilomètres en voiture pendant deux jours. Pour un droit d’entrée de 10 euros, il a commencé ses fouilles entouré d’autres passionnés qui partageaient son espoir de découvrir un diamant rare.

Après une pause déjeuner, et malgré quatre heures de fouilles infructueuses, Julien Navas a décidé de suivre le conseil d’un habitué du site et s’éloigner du centre du cratère. Après une marche de trois heures, il est tombé sur une pierre brillante semblable à un quartz de couleur chocolat. Après vérification avec un autre prospecteur, il a été confirmé qu’il s’agissait bien d’un diamant, et pas n’importe lequel : un diamant de 7,46 carats, le huitième plus gros jamais découvert au “Cratère de diamants”.

Malgré la célébration de sa découverte par les habitués du site, ne disposant pas immédiatement d’un certificat, Julien Navas a dû négocier pour pouvoir quitter le parc avec la pierre précieuse en sa possession.

De retour en France, après avoir reçu la certification, Julien Navas a partagé sa découverte avec sa fiancée, Carine, qui a exprimé sa chance et son excitation à l’idée de posséder une bague unique. Maintenant, Julien Navas attend de connaître la valeur exacte du diamant après sa taille, ainsi que le nombre de pierres qu’il pourra obtenir. Une grande partie du diamant sera utilisée pour la bague de mariage, et le reste servira à confectionner un autre bijou pour sa fille.

La valeur précise du diamant reste à déterminer, bien que les estimations initiales indiquent qu’il pourrait valoir « plusieurs dizaines de milliers d’euros », en fonction de sa taille, de la présence de fractures ou d’impuretés, et de sa pureté et couleur finales.

Cette histoire de découverte fortuite d’un diamant rare suscite l’admiration, et l’attente de connaître la valeur précise de la pierre ajoute un élément de suspens à ce conte de fées moderne.

Gilles Moreau https://belgiumtribune.be/

Journaliste chevronné depuis plus de 12 ans, j'ai couvert divers sujets allant de la politique nationale à l'économie mondiale. Autrefois affilié à des publications de renom, il apporte désormais son expertise à BelgiumTribune.be, analysant en profondeur les enjeux politiques et économiques qui façonnent l'avenir du pays.

Tu pourrais aussi aimer

+ There are no comments

Add yours

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.