Un restaurant belge parmi les Grandes Tables du Monde Le couronnement ultime

Une consécration pour Éric Fernez et ses équipes

Pour le célèbre chef Éric Fernez, la récente reconnaissance de l’Association des Grandes Tables du Monde est perçue comme une consécration bien méritée. Selon lui, cette association défend les valeurs d’un grand restaurant où les convives sont invités à vivre une expérience gastronomique unique et mémorable. Pour le chef, cette philosophie alliant innovation et tradition est au cœur de son travail quotidien. En effet, il souligne que la maxime « le goût n’est pas dans la sophistication » demeure la référence de sa cuisine. Éric Fernez voit cette distinction comme le couronnement d’une carrière commencée à l’âge de 16 ans, mais pour lui, ce n’est en aucun cas la fin. Au contraire, il exprime son enthousiasme renouvelé à défendre la gastronomie qu’il aime tant. Il tient également à souligner que cette reconnaissance honore non seulement son restaurant étoilé mais aussi Le Faitout et la Marelle, deux brasseries familiales désormais dirigées par sa fille Émilie. Il insiste sur le fait que cette récompense est le fruit du travail accompli par toute une équipe, aussi bien en salle, en cuisine qu’à l’entretien.

Le rêve d’un titre honorifique devenu réalité

Éric Fernez confie que l’idée d’obtenir ce titre honorifique lui trottait dans la tête depuis environ cinq ans. Ayant soumis sa candidature, il a ensuite appris que celle-ci serait évaluée par le comité mondial. Et il y a quelques jours, la bonne nouvelle est finalement tombée. Pour le chef, ce titre est d’une importance capitale car il distingue son établissement et lui offre une visibilité accrue. Il insiste sur le fait que malgré la qualité de sa cuisine, qui repose sur des produits travaillés, celle-ci n’est pas toujours financièrement accessible à tous. Par conséquent, toute publicité est bonne à prendre, selon lui.

Une reconnaissance au service de la clientèle

Selon Éric Fernez, cette distinction est également une excellente nouvelle pour sa clientèle. Elle constitue une garantie de qualité et de rigueur, tout en témoignant aux clients de la justesse de leur choix lorsqu’ils franchissent les portes de son établissement. Il souligne que cette reconnaissance renforce la confiance de sa clientèle, qui peut ainsi être sûre de bénéficier de la reconnaissance de professionnels du milieu. Depuis Baudour, en famille, Éric Fernez entend pleinement savourer cette récompense presque inespérée avant de se lancer dans de nouveaux projets.

Des projets prometteurs en perspective

Dans les deux prochains mois, des chambres seront ouvertes en face du restaurant baudourois, témoignant ainsi de l’expansion et de la diversification de ses activités. De plus, un livre est en cours de préparation. Cependant, d’ici là, le chef souhaite se concentrer sur ce qu’il fait de mieux : cuisiner avec passion. Il nourrit l’ambition de conserver ses deux étoiles et espère même décrocher un demi-point supplémentaire au Gault&Millau, afin d’atteindre la note ambitieuse de 17,5/20.

FAQs

1. Quelle est la récente reconnaissance dont Éric Fernez et son équipe ont été honorés ?
Éric Fernez et son équipe ont été récemment reconnus par l’Association des Grandes Tables du Monde, ce qui constitue une consécration pour leur travail exemplaire dans le domaine de la gastronomie.

2. Quels sont les principes défendus par l’association des Grandes Tables du Monde ?
L’association des Grandes Tables du Monde défend un concept de « Grand restaurant » où les convives vivent une expérience gastronomique unique et mémorable, alliant innovation et tradition.

3. Comment Éric Fernez perçoit-il cette reconnaissance ?
Pour Éric Fernez, cette reconnaissance est le couronnement d’une carrière débutée à un jeune âge, mais aussi le début de nouvelles ambitions pour défendre la gastronomie qui lui tient à cœur.

4. En quoi cette reconnaissance est-elle importante pour la clientèle ?
Cette reconnaissance est une garantie de qualité et de rigueur pour la clientèle, lui confirmant le bien-fondé de ses choix en choisissant l’établissement d’Éric Fernez.

5. Quels sont les futurs projets d’expansion de l’établissement de restauration d’Éric Fernez ?
Dans les prochains mois, des chambres seront ouvertes en face du restaurant, et un livre est en préparation, témoignant de projets d’expansion et de diversification.

6. Quelles sont les ambitions d’Éric Fernez pour l’avenir de son établissement ?
Éric Fernez vise à conserver ses deux étoiles, et ambitionne même d’obtenir un demi-point supplémentaire au Gault&Millau pour atteindre la note de 17,5/20.

Gilles Moreau https://belgiumtribune.be/

Journaliste chevronné depuis plus de 12 ans, j'ai couvert divers sujets allant de la politique nationale à l'économie mondiale. Autrefois affilié à des publications de renom, il apporte désormais son expertise à BelgiumTribune.be, analysant en profondeur les enjeux politiques et économiques qui façonnent l'avenir du pays.

Tu pourrais aussi aimer

+ There are no comments

Add yours