Révélations sur le mystérieux film de Alice Rohrwacher La chimera 

Une Exploration Enchanteur de La Chimera

La Quête de l’Image Significative de Alice Rohrwacher

Lea réalisatrice Alice Rohrwacher (42) a toujours recherché une seule image pour résumer ses films, dit-elle. Une affiche de film. Pour Le meraviglie (De Wonderen, 2015), c’était une fille d’où sortaient des abeilles de la bouche, pour Lazzaro felice (2018), c’était le mystérieux tableau de Watteau représentant un innocent petit clown blanc : Pierrot, autrefois Gilles. Pour La chimera, Rohrwacher n’arrivait pas à trouver cette image, ce qui la perturbait. Finalement, elle choisit une carte de tarot : le pendu.

Un Parcours au Festival de Cannes pour Rohrwacher

Alice est désormais une vétérane au Festival de Cannes. Elle a débuté en 2011 avec l’autobiographique Corpo celeste – une confrontation entre une jeune fille et l’église – et a remporté en 2014 le Grand Prix (deuxième prix) avec son film également teinté d’autobiographie Le meraviglie, racontant l’histoire d’une jeune fille qui grandit avec ses trois sœurs en Ombrie, filles d’un apiculteur bio allemand fanatique de tout ce qui est moderne. Alice et ses sœurs – dont Alba, son aînée de deux ans, est devenue une actrice renommée – ont réellement vécu ainsi.

L’univers Enchanté de La Chimera

Alors que son précédent Le meraviglie avait une lueur spirituelle estivale, avec la fable Lazzaro felice, Rohrwacher a exploré le réalisme magique : un saint rural aux yeux angéliques de Bambi ressuscite et se retrouve en pleine ville névrosée après sa mort. Son dernier film, La chimera, présente également un monde envoûté de manière ordinaire : des fantômes antiques se manifestent comme des italiens ordinaires dans un train au cambrioleur de sépultures britannique Arthur.

La Recherche de la Posterité du Film

Alice Rohrwacher a eu du mal à trouver son “poster interne” pour ce film, comme elle l’a raconté à Cannes. Un jour, en voyant sa fille jouer au tarot avec des amis, elle aperçut le pendu. C’était un moment d’illumination, car Arthur a son point de vue unique. Il oscille entre deux mondes, celui des vivants et des morts. Tout comme ce film tente également de flotter : entre une symbolique lourde et un ton léger, entre l’émerveillement enfantin et la réflexion adulte.

La Valeur Inestimable de La Chimera

Actrice Alba Rohrwacher, dans le rôle du perfide marchand d’art Spartaco, évoque le nouveau film de sa sœur Alice. Spartaco fait affaire avec la bande de voleurs d’art d’un archéologue britannique doté de pouvoirs paranormaux. Ils dérobent des trésors artistiques étrusques dans les tombes toscanes. Elle affirme : « Nous sommes ici pour estimer l’inestimable. »

Les Rôles Féminins Remarquables de La Chimera

La chimera se déroule dans l’Italie des années 80 et présente une série de rôles féminins remarquables. En premier lieu, Beniamina, l’amante disparue de l’archéologue Arthur. Elle n’apparaît que dans des rêveries et des visions, filmées sur une pellicule 16mm sur-exposée. Ensuite, sa mère Flora (Isabella Rossellini), qui dirige un foyer de femmes dans une villa en ruine.

Le Mélange de Réalisme Magique et de Classicisme

Arthur, interprété par Josh O’Connor, est plus qu’un Orphée en quête de son Eurydice dans les mondes de rêve et de mort. Il est également un Hermès moderne qui chemine entre les dieux et les hommes, le protecteur des voyageurs et des voleurs.

###FAQs

1. Quel est le thème principal de La chimera ?
La chimera explore le thème d’une quête amoureuse inatteignable à travers un récit magique et réaliste.

2. Comment Alice Rohrwacher décrit-elle son approche en tant que réalisatrice ?
Elle affirme chercher constamment à capturer l’intérieur des choses et le visible de l’invisible.

3. Quel rôle joue la famille de Rohrwacher dans son inspiration cinématographique ?
Sa propre famille et son enfance isolée ont nourri son imaginaire et son évasion à travers la créativité.

4. Qui sont les acteurs principaux de La chimera ?
Le film met en scène des acteurs tels que Josh O’Connor, Carol Duarte, Vincenzo Nemolato, Isabella Rossellini, Alba Rohrwacher et Lou Roy-Lecollinet.

5. Quelle est la signification de « La chimera » dans le titre du film ?
Le titre fait référence à une créature mythologique aux multiples têtes, symbolisant à la fois un présage de malheur et une illusion inatteignable.

6. Comment La chimera mélange-t-il différents courants cinématographiques ?
Le film marie la dimension sociale du néoréalisme italien avec la magie de Fellini et l’authenticité de Pasolini, créant ainsi une œuvre riche en références et en nuances.

Gilles Moreau https://belgiumtribune.be/

Journaliste chevronné depuis plus de 12 ans, j'ai couvert divers sujets allant de la politique nationale à l'économie mondiale. Autrefois affilié à des publications de renom, il apporte désormais son expertise à BelgiumTribune.be, analysant en profondeur les enjeux politiques et économiques qui façonnent l'avenir du pays.

Tu pourrais aussi aimer

+ There are no comments

Add yours

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.