Opération Menai Bridge révélations urgences autour du roi Charles III

La mise à jour des funérailles du prince Charles III

Le prince Charles III assiste aux funérailles de sa mère, la reine Elizabeth II. Alors que le monarque de 75 ans fait face à un combat contre le cancer, les préparatifs pour ses funérailles, appelés opération « Menai Bridge », sont activement revus après des révélations alarmantes sur son état de santé.

Le plan ficelé depuis des années :
Le 8 septembre 2022, l’opération « London Bridge » a été déclenchée. Un plan minutieusement préparé pour le jour redouté du décès de la reine Elizabeth II. Chaque souverain a son propre plan pour ce jour fatidique. Pour Charles III, successeur de sa mère, le plan s’intitule l’opération « Menai Bridge », du nom du premier pont suspendu reliant l’île d’Anglesey au Pays de Galles.

Les mises à jour récentes du plan :
Selon le Daily Beast, la santé du monarque, diagnostiqué avec un cancer en février 2024, se serait récemment dégradée. Les proches du roi expriment leurs inquiétudes quant à son état de santé. Malgré un optimisme fragile, il est noté que Charles III est dans un état critique, bien plus que ce qui transparait publiquement. Cependant, le monarque demeure déterminé à lutter.

Les débuts des préparatifs funéraires :
Les préparatifs entourant les funérailles de Charles III ont débuté lors de son accession au trône après le décès de sa mère. Page Six mentionne que les plans ont été révisés et mis à jour activement. Mais que renferment ces plans ?

Le déroulement de l’opération « Menai Bridge » :
En similitude avec l’opération « London Bridge » mise en place pour Elizabeth II, l’opération « Menai Bridge » pourrait s’étaler sur environ dix jours. Automatiquement, le prince William deviendra roi et Kate Middleton, reine consort. Cette transition suscite une intense anxiété au couple. Des personnes clés, dont le Premier Ministre, seront secrètement informées du décès, avant qu’une notification officielle soit diffusée à la nation. Les drapeaux de Whitehall seront mis en berne en signe de deuil.

Les étapes protocolaires :
Le Premier Ministre fera la première déclaration officielle, suivie d’une minute de silence nationale. Il rencontrera ensuite le nouveau roi, William, qui s’adressera à la nation, suivant l’exemple du prince Charles à la mort d’Elizabeth. Avant les funérailles officielles, le cercueil du roi reposera dans la salle du trône du palais de Buckingham, puis sera inhumé dans le caveau royal de la chapelle du roi George VI au château de Windsor, aux côtés de ses parents.

Gilles Moreau https://belgiumtribune.be/

Journaliste chevronné depuis plus de 12 ans, j'ai couvert divers sujets allant de la politique nationale à l'économie mondiale. Autrefois affilié à des publications de renom, il apporte désormais son expertise à BelgiumTribune.be, analysant en profondeur les enjeux politiques et économiques qui façonnent l'avenir du pays.

Tu pourrais aussi aimer

+ There are no comments

Add yours

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.