Maroc Révélations sur la Reconstruction PostSéisme

La Situation Post-Séisme à Al Haouz : Six Mois Après la Catastrophe

« Six mois après le séisme, la situation dans les zones où nous sommes particulièrement mobilisés demeure complexe », confie Hind Laidi, présidente de l’association Jood. L’ONG a été en première ligne pour venir en aide aux rescapés du séisme qui a touché directement 2,6 millions de personnes. Hind raconte comment son association s’est organisée dès les premières heures, coordonnant rapidement l’évaluation des besoins prioritaires, la fourniture de secours d’urgence tels que des abris, de la nourriture, de l’eau potable et des soins médicaux aux personnes affectées. Malgré les efforts, la situation reste difficile pour bon nombre d’habitants d’Al Haouz.

Les Défis Persistants Après le Séisme

« Dès les premiers jours, les locaux ont essayé de retrouver un semblant de vie normale, même s’ils continuent de vivre sous des tentes dans des conditions difficiles », souligne Amal Bencharnia, présidente de l’association Draw Smile. Les conditions météorologiques précaires compliquent encore la situation des communautés affectées. Face aux rafales récentes, les tentes des rescapés peinent à résister, exacerbant les difficultés des sinistrés. Malgré une diminution de l’élan de solidarité initial, l’engagement de la société civile envers les communautés affectées demeure fort.

L’Engagement Humanitaire Avant le Ramadan

À la veille du ramadan, les membres de l’ONG Draw Smile se sont rendus dans un village proche de Tahannaout pour distribuer des paniers alimentaires aux habitants. Cependant, les efforts sont jugés insuffisants, soulignant l’importance cruciale de l’entraide dans la région pour se remettre du séisme.

Le Défi de la Reconstruction des Habitats Effondrés

Une question essentielle préoccupe les rescapés : celle de la reconstruction des 60 000 habitations effondrées. Jood vise à reloger plus de 6 000 familles, nécessitant une évaluation minutieuse des besoins en logements et la mobilisation de partenariats pour des solutions adaptées. La reconstruction durable est privilégiée, avec la conception de « mobile homes » durables transformables en gîtes touristiques.

Préoccupations autour des Matériaux de Construction

Le débat se focalise sur les matériaux de construction après le séisme, en vue de protéger l’identité architecturale des villages. Le roi Mohammed VI insiste sur l’importance d’une reconstruction harmonieuse avec le patrimoine régional unique, soulignant la nécessité de respecter les caractéristiques architecturales locales.

Avancées dans la Reconstruction Post-Séisme

À ce jour, 30 000 autorisations de reconstruction ont été accordées, bénéficiant à 44 000 ménages pour la première tranche d’aide à la reconstruction des logements effondrés. Une agence de développement du Grand Atlas supervise les travaux avec un calendrier étalé sur cinq ans (2024-2028) et un renforcement de l’investissement public dans le secteur du BTP. Cependant, le programme de reconstruction de 11 milliards d’euros sera déployé après les expertises menées par les autorités marocaines.

FAQs Concernant la Reconstruction Post-Séisme à Al Haouz

1. Quels ont été les défis principaux rencontrés par les communautés sinistrées après le séisme ?
Les principaux défis incluent l’accès au relogement, la réparation des infrastructures, et la sécurité alimentaire.

2. Comment les autorités marocaines envisagent-elles de reconstruire en préservant l’identité architecturale des villages ?
Les autorités mettent l’accent sur l’utilisation de matériaux de construction locaux et l’application de dispositifs parasismiques pour une reconstruction respectueuse du patrimoine.

3. Quel est l’objectif de l’association Jood en termes de relogement des familles sinistrées ?
L’objectif est de reloger plus de 6 000 familles en évaluant les besoins en logements, en concevant des solutions adaptées et durables, et en mobilisant des partenariats pour la reconstruction.

4. Quel soutien financier a été apporté aux ménages affectés par le séisme pour la reconstruction de leurs logements ?
Les ménages ont bénéficié de 20 000 dirhams (environ 1 850 euros) dans le cadre de la première tranche d’aide à la reconstruction des habitations effondrées.

5. Comment le roi Mohammed VI a-t-il contribué à orienter le processus de reconstruction post-séisme ?
Le roi a insisté sur une reconstruction respectueuse du patrimoine régional unique, soulignant la nécessité de préserver les caractéristiques architecturales locales.

6. Quelles sont les mesures prises par le gouvernement marocain pour garantir une reconstruction durable et inclusive après le séisme ?
Le gouvernement a lancé des consultations pour réviser le règlement de constructions parasismiques, visant à combiner constructions en terre avec des normes parasismiques pour assurer la sécurité des habitants.

Laurent Dubois http://belgiumtribune.be

Fort d'une carrière de 18 ans dans le journalisme, Laurent Dubois s'est spécialisé dans la couverture approfondie des événements culturels, artistiques et historiques. Ayant travaillé avec des magazines de premier plan, il met désormais à contribution son savoir-faire pour BelgiumTribune.be, partageant des perspectives uniques sur le patrimoine culturel et l'art contemporain.

Tu pourrais aussi aimer

+ There are no comments

Add yours

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.