Exploit en infériorité numérique Altglienicke inflige la première défaite de la saison à Greifswald

Le leader du classement, Greifswalder FC, a subi sa première défaite de la saison mardi après-midi, malgré un avantage numérique prolongé, contre la VSG Altglienicke. Un match de rattrapage de la 16e journée qui a pris une tournure inattendue et a suscité autant de jubilation que de déception dans les rangs des deux équipes.

Ce face-à-face entre les deux équipes joueuses a eu lieu à un horaire inhabituel. Lars Fuchs, l’entraîneur de Greifswalder FC, a opté pour trois changements par rapport au match nul 0-0 contre Chemnitz, avec la sortie de Rudolf Sanin, Elias Kratzer et Guido Kocer, et l’entrée du précédemment suspendu Niklas Brandt, de Noel Eichinger, ainsi que du nouveau venu Johannes Manske, qui a fait sa première apparition dans le onze de départ contre son ancien club. De son côté, l’équipe de la VSG, basée à Altglienicke, quartier de Berlin, a enregistré deux changements après avoir remporté son dernier match 3-2 contre Luckenwalde : Tobias Gunte et Max Kulke ont remplacé Florian Sander et Ebrahim Farahnak, sur les ordres de l’entraîneur Murat Salar.

Dans le stade, seulement 811 spectateurs payants étaient présents, dont deux supporters identifiables de l’équipe visiteuse. Le contexte pluvieux n’a pas empêché les visiteurs de prendre le contrôle du début du match. Malgré une réclamation pour un penalty, après une action sur Marvin Pourié, les menaces de Tolcay Cigerci et Akaki Gogia ont été vaines (6e, 7e, 19e). En revanche, le leader du classement est resté offensivement inoffensif initialement, ne posant aucun problème à la VSG.

Pas étonnamment, c’est donc à la mi-temps que les Berlinois ont pris l’avantage : Gogia a rapidement joué un coup franc, permettant à Pourié de marquer depuis onze mètres pour porter le score à 1-0 (26e) – son deuxième but en autant de matchs en tant que recrue.

Greifswald a alors dû montrer plus d’initiative : Eichinger a tenté sa chance avec un tir (30e), tout comme Can Coskun sur un coup franc (35e), mais le gardien Lino Kasten a repoussé chaque tentative. Cependant, le vent a tourné de manière inattendue pour le leader du classement. Peu de temps après avoir reçu un avertissement jaune, Jacob Engel, joueur de l’équipe visiteuse, a écopé d’un second carton jaune pour simulation dans la surface de réparation et a dû quitter le terrain avec un carton rouge (36e). Et ce n’était pas tout : juste avant la pause, sur le flanc gauche, un rebond a atterri chez Oliver Daedlow, qui a marqué le but de l’égalisation pour Greifswalder FC d’une frappe directe (44e). Les visiteurs ont donc rejoint les vestiaires avec beaucoup de frustration.

Au fur et à mesure de la reprise, Altglienicke ne s’est pas replié, tentant des frappes, mais c’est Greifswald qui a pris le contrôle du jeu. Cependant, les occasions franches se sont fait attendre, notamment en raison de quelques imprécisions ayant annulé des actions prometteuses pour GFC. Les visiteurs réduits à dix se sont montrés combattifs et ont continué à soulager la pression.

À l’approche de la fin du match, les Berlinois ont soudainement repris les devants : le dynamique Cigerci a d’abord touché le poteau, mais Kulke a suivi et a marqué pour porter le score à 2-1 (77e). Par la suite, Gogia, remplacé, est revenu sur le terrain pour célébrer, mais a également écopé d’un carton rouge. Malgré les assauts du leader du classement dans les arrêts de jeu, la VSG est restée solide.

Le Greifswalder FC doit maintenant panser ses plaies, cherchant à effacer cette défaite dès samedi lors de son déplacement à Babelsberg (13 heures). La VSG Altglienicke jouera quant à elle dès vendredi (19 heures) contre la « petite Hertha », visant ainsi une troisième victoire en autant de matches de championnat cette année.

Laurent Dubois http://belgiumtribune.be

Fort d'une carrière de 18 ans dans le journalisme, Laurent Dubois s'est spécialisé dans la couverture approfondie des événements culturels, artistiques et historiques. Ayant travaillé avec des magazines de premier plan, il met désormais à contribution son savoir-faire pour BelgiumTribune.be, partageant des perspectives uniques sur le patrimoine culturel et l'art contemporain.

Tu pourrais aussi aimer

+ There are no comments

Add yours

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.