Affrontement violent entre bandes de motards 8 ans de prison requis par le ministère public

Procès des Bandidos: Réquisitions pour Tentative d’Assassinat et Tensions Entre Bandes Rivales

Au tribunal correctionnel de Mons, le ministère public a récemment requis des peines de huit ans de prison à l’encontre de quatre membres du groupe de motards des Bandidos. Ces individus sont poursuivis pour une tentative d’assassinat ayant eu lieu le 16 juin 2020 à Flénu (Mons).

Tentative d’Assassinat des Hells Angels

Ce jour-là, deux hommes affiliés aux Hells Angels ont été visés par des tirs. Les quatre prévenus font face à des accusations de tentative d’assassinat, d’association criminelle, ainsi que de détention d’armes et de munitions sans autorisation. Tous originaires de la région de Charleroi, ces membres des Bandidos cherchaient apparemment à intimider leurs rivaux pour protéger un ami, selon leurs déclarations.

Défense Contestée par l’Avocat

Pierre-Alexandre Napoli, avocat du prévenu suspecté d’avoir commandité l’attaque, conteste fermement les accusations portées contre son client. Selon lui, son client était simplement présent sur les lieux et a signalé une menace. Bien qu’il ait informé ses amis de la situation, il nie toute responsabilité dans les événements et clame ne pas avoir orchestré l’attaque.

Tensions et Sécurité Renforcée au Procès

Le procès se déroule sous haute sécurité en raison des tensions palpables entre les deux groupes rivaux. Une particularité de cette audience réside dans le fait que les prévenus sont comparants libres, tandis que la principale partie civile est actuellement détenue dans le cadre d’une affaire distincte.

Accusations Multiples et Verdict Attendu

Outre les chefs d’accusation liés à la tentative d’assassinat, les prévenus font également face à des poursuites pour association de malfaiteurs et détention illégale d’armes et de munitions. Le tribunal devrait rendre son jugement le 11 mars prochain, mettant ainsi fin à ce chapitre de tensions et de violence entre gangs de motards.

Faqs:

1. Qui sont les prévenus dans l’affaire de tentative d’assassinat à Mons?

Les prévenus sont les quatre membres du groupe de motards des Bandidos.

2. Quelles accusations pèsent sur les membres des Bandidos?

Ils sont accusés de tentative d’assassinat, d’association criminelle, et de détention d’armes et de munitions sans autorisation.

3. Quelle est la position de l’avocat du prévenu soupçonné d’être le commanditaire?

L’avocat conteste les responsabilités de son client, soutenant qu’il n’a pas orchestré l’attaque.

4. Pourquoi le procès se déroule-t-il sous haute sécurité?

En raison des tensions entre les deux bandes rivales, le tribunal a renforcé les mesures de sécurité.

5. Quand le tribunal doit-il rendre son jugement?

Le tribunal devrait rendre son jugement le 11 mars prochain.

6. Quelle est la principale partie civile actuellement détenue?

La principale partie civile est détenue dans le cadre d’une autre affaire, séparée de l’affaire de tentative d’assassinat à Mons.

Laurent Dubois http://belgiumtribune.be

Fort d'une carrière de 18 ans dans le journalisme, Laurent Dubois s'est spécialisé dans la couverture approfondie des événements culturels, artistiques et historiques. Ayant travaillé avec des magazines de premier plan, il met désormais à contribution son savoir-faire pour BelgiumTribune.be, partageant des perspectives uniques sur le patrimoine culturel et l'art contemporain.

Tu pourrais aussi aimer

+ There are no comments

Add yours