Zheng Qinwen rejoint Li Na en finale de grandslam à Melbourne Un exploit historique

Zheng Qinwen a écrit une page d’histoire du tennis chinois jeudi à l’Open d’Australie. Le talent de 21 ans a évincé la révélation du tournoi, Dajana Jastremska, en demi-finale sur le score de 6-4 à deux reprises. Zheng est ainsi la deuxième joueuse chinoise à atteindre la finale d’un tournoi du Grand Chelem, après la légende Li Na. En finale, elle affrontera la favorite Aryna Sabalenka.

La joueuse ukrainienne Dajana Jastremska, issue des qualifications, vivait un conte de fées à Melbourne. Classée 102e mondiale, elle s’était frayé un chemin jusqu’en demi-finale, où elle a croisé la route de Zheng Qinwen, qui elle aussi écrivait une page d’histoire du tennis.

Agée de 21 ans, Zheng avait déjà fait ses preuves à Melbourne en tant que nouvelle révélation du tennis. La Chinoise a impressionné avec son coup droit puissant.

Elle a poursuivi imperturbablement sur sa lancée en demi-finale. En s’imposant deux fois 6-4, en une heure et 42 minutes, elle a éliminé Jastremska.

Ainsi, Zheng disputera sa première finale en Grand Chelem samedi. Elle marche sur les traces de la légende chinoise du tennis Li Na, qui a remporté deux tournois du Grand Chelem au cours de sa carrière : Roland Garros en 2011 et l’Open d’Australie en 2014.

Elle affrontera en finale la tenante du titre Aryna Sabalenka (WTA 2). La Biélorusse a éliminé plus tôt dans la journée l’Américaine Coco Gauff (WTA 4) sur le score de 7-6 (7/2) et 6-4.

Laurent Dubois http://belgiumtribune.be

Fort d'une carrière de 18 ans dans le journalisme, Laurent Dubois s'est spécialisé dans la couverture approfondie des événements culturels, artistiques et historiques. Ayant travaillé avec des magazines de premier plan, il met désormais à contribution son savoir-faire pour BelgiumTribune.be, partageant des perspectives uniques sur le patrimoine culturel et l'art contemporain.

Tu pourrais aussi aimer

+ There are no comments

Add yours

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.