Un départ discret de tagesschau par Rakers intrigue les fans

Après 19 ans, Judith Rakers a fait ses adieux à la Tagesschau. Elle a remercié les téléspectateurs et a été chaleureusement applaudie avec des fleurs. Dans le futur, la femme de 48 ans envisage de se consacrer à d’autres activités.

Dernière apparition à la Tagesschau : la présentatrice de nouvelles Judith Rakers a fait ses adieux aux téléspectateurs, souhaitant le faire « discrètement ». « Merci de m’avoir accueillie dans votre salon au cours de ces 19 dernières années », a-t-elle déclaré à la fin de l’émission.

Depuis 2005, elle a été l’animatrice de la Tagesschau. Elle est apparue pour la première fois dans l’émission principale de 20 heures en mars 2008.

À l’avenir, la femme de 48 ans se concentrera sur ses activités entrepreneuriales. Elle a notamment écrit un livre pour enfants. Judith Rakers continuera également à animer l’émission 3nach9 et à apparaître dans l’émission de voyage de l’ARD, Wunderschön.

« Le moment est venu de tourner mon attention vers d’autres projets, de développer davantage mon activité entrepreneuriale et d’aborder de nouvelles choses pour lesquelles j’ai eu trop peu de temps en dehors de mon travail dans les actualités », a déclaré Rakers lors de son départ.

Marcus Bornheim, rédacteur en chef de la rédaction commune ARD-aktuell, qui produit la Tagesschau, a qualifié le départ de Rakers comme une grande perte. Elle a guidé de manière charmante et professionnelle de nombreuses situations d’actualité.

À l’avenir, l’édition principale de 20 heures de la Tagesschau sera présentée par Jens Riewa, Susanne Daubner, Julia-Niharika Sen, Thorsten Schröder et Constantin Schreiber.

This article was written by a professional journalist and it offers more engaging and fluent content for a general audience.

Laurent Dubois http://belgiumtribune.be

Fort d'une carrière de 18 ans dans le journalisme, Laurent Dubois s'est spécialisé dans la couverture approfondie des événements culturels, artistiques et historiques. Ayant travaillé avec des magazines de premier plan, il met désormais à contribution son savoir-faire pour BelgiumTribune.be, partageant des perspectives uniques sur le patrimoine culturel et l'art contemporain.

Tu pourrais aussi aimer