Stalker de la série à succès Netflix Baby Reindeer Révèle des menaces de mort multiples

Fiona Harvey on Piers Morgan

Fiona Harvey, la présumée personne sur laquelle le harceleur dans le succès de Netflix Baby Reindeer est basé, a raconté son histoire dans une conversation avec l’animateur de talk-show britannique Piers Morgan. Elle affirme qu’elle n’avait pas d’autre choix, car après le lancement de la série, elle a été harcelée en ligne et par téléphone. « J’ai reçu plusieurs menaces de mort. Cela a été épouvantable. »

Dans la série Baby Reindeer, on raconte l’histoire du comédien et barman Richard Gadd (33 ans) qui est harcelé. Selon Netflix, la série est basée sur des histoires vraies et sur des messages que le service de streaming détient comme preuves. Ce qui est exceptionnel, c’est que Gadd, la victime, joue lui-même le rôle principal, revivant ainsi ses propres traumatismes.

Les Révélations de Fiona Harvey

La prétendue « vraie » harceleuse, Harvey, a pris la parole après le lancement de la série. Elle nie avoir déjà harcelé Gadd. Agée de 58 ans, Harvey déclare ne pas avoir regardé un seul épisode de la série, comme elle l’a souligné dans l’interview enregistrée avec Morgan diffusée jeudi soir. « J’ai entendu toutes sortes de choses qui étaient fausses. Je ne l’ai rencontré (Gadd) que deux ou trois fois. » Selon Harvey, le protagoniste aurait réalisé la série pour la diffamer. « C’est ce qu’il a toujours voulu. C’est de la diffamation. Je pense qu’il a de graves problèmes mentaux. »

Dans l’interview menée par Piers Morgan, la femme passe en revue plusieurs scènes en les considérant pour la plupart comme inventées. Elle affirme que Gadd ne s’est jamais rendu chez elle et elle non plus chez lui. De plus, Harvey n’aurait pas envoyé des dizaines de milliers de courriels ni des milliers de SMS. « C’est absolument faux. Je ne pense pas lui avoir jamais rien envoyé. Peut-être quelques e-mails amusants. Rien de plus. » Morgan s’interroge sur l’origine des chiffres exagérés avancés par les créateurs de la série. « C’est Gadd lui-même qui les a inventés », répond Harvey. Elle affirme également n’avoir jamais été condamnée pour harcèlement et n’avoir jamais attaqué physiquement le partenaire de Gadd. « Je ne suis pas une harceleuse. Tout est inventé. »

Harvey affirme ne jamais avoir été contactée pour sa version des faits ni par Gadd ni par Netflix et envisage de prendre des mesures juridiques. « J’aimerais voir les preuves que détient Netflix. Je suis certaine à cent pour cent que je ne suis pas Martha et que c’est un personnage fictif. »

Questions et Réponses

Est-ce que Fiona Harvey a visionné la série Baby Reindeer?
Non, Fiona Harvey a déclaré ne pas avoir regardé un seul épisode de la série.

Pourquoi Fiona Harvey souhaite-t-elle prendre des mesures juridiques?
Fiona Harvey affirme ne jamais avoir été contactée pour sa version des faits ni par Gadd ni par Netflix et envisage donc de prendre des mesures juridiques.

Harvey a-t-elle nié les accusations de harcèlement?
Oui, Fiona Harvey nie catégoriquement avoir harcelé Gadd et prétend que c’est lui qui était obsédé par elle.

Quelle était la réaction de Fiona Harvey face aux scènes de la série mentionnées dans l’interview?
Elle a considéré la plupart des scènes comme inventées lors de l’interview avec Piers Morgan.

Fiona Harvey a-t-elle reçu des menaces après le lancement de la série?
Oui, Fiona Harvey a déclaré avoir reçu plusieurs menaces de mort en ligne et par téléphone après le lancement de la série Baby Reindeer.

Quel est le désaccord principal de Fiona Harvey concernant la série Baby Reindeer?
Fiona Harvey affirme que la série est diffamatoire, que les faits sont déformés et que le protagoniste aurait créé la série pour la diffamer davantage.

Gilles Moreau https://belgiumtribune.be/

Journaliste chevronné depuis plus de 12 ans, j'ai couvert divers sujets allant de la politique nationale à l'économie mondiale. Autrefois affilié à des publications de renom, il apporte désormais son expertise à BelgiumTribune.be, analysant en profondeur les enjeux politiques et économiques qui façonnent l'avenir du pays.

Tu pourrais aussi aimer

+ There are no comments

Add yours

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.