Riolo entraîne Booba dans une polémique inattendue

# Booba dévoile son nouvel album et provoque la controverse dans le monde du football

Vendredi dernier, Booba a fait sensation en lançanr son dernier album intitulé « Ad Vitam Aeternam ». Ce nouvel opus de dix morceaux ne manque pas de susciter des réactions, notamment avec le titre « Abidal » qui a retenu l’attention. Dans cette chanson, le rappeur des Hauts-de-Seine ne mâche pas ses mots en s’attaquant directement à la jeune star du football français, Kylian Mbappé.

Les attaques de Booba envers Kylian Mbappé

Le morceau « Abidal », interprété en collaboration avec le jeune artiste Sicario, révèle des paroles provocantes de la part de l’ancienne moitié du groupe Lunatic. Booba lance des piques à Mbappé en clamant énergiquement pendant les refrains : « Ils sont surcotés de fou, comme Kylia-a-a-a-n ». Cette stratégie de name-dropping s’avère être un moyen efficace pour générer du buzz et attirer l’attention sur son nouvel album.

Des références au monde du football dans l’album de Booba

Kylian Mbappé n’est pas le seul nom issu du monde du football à être mentionné dans le dernier projet musical de Booba. Dans le titre « Dolce Camara », en collaboration avec SDM, c’est un journaliste sportif qui est visé. En effet, l’artiste de 28 ans s’attaque ouvertement à Daniel Riolo en déclarant : « La mère à Riolo, le père à Riolo ». Ces provocations musicales soulignent les tensions persistantes entre Booba et certaines figures de l’industrie du football.

Le différend entre Booba et Daniel Riolo

De son côté, Daniel Riolo n’a pas caché son aversion envers Booba. Le journaliste a exprimé son malaise quant à la proximité entre le rappeur et Karim Benzema, déclarant : « Benzema est un proche de Booba. Donc le fait qu’il porte le maillot de l’équipe de France me gêne ». Ces tensions datent de 2015, lorsque Booba et Benzema étaient encore proches et que ce dernier n’avait pas été exclu de l’équipe nationale par Didier Deschamps.

Les réactions des différents protagonistes

La sortie de l’album « Ad Vitam Aeternam » de Booba a suscité des réactions contrastées au sein de l’industrie musicale et sportive. Tandis que les fans du rappeur saluent son audace et son franc-parler, certains critiques remettent en question ses choix de cibles et ses méthodes de promotion. De son côté, Kylian Mbappé n’a pas encore réagi publiquement aux attaques de Booba, laissant planer le mystère quant à sa position sur cette affaire.

Le débat autour de la liberté d’expression artistique

Au-delà des tensions personnelles entre les différents acteurs, cet épisode soulève des questions plus larges sur la liberté d’expression artistique et les limites de la provocation dans le monde de la culture et du divertissement. Alors que Booba continue de repousser les frontières du politiquement correct, ses initiatives suscitent à la fois l’admiration et la controverse, alimentant ainsi le débat sur la place de l’artiste dans la société contemporaine.

FAQs (Foire Aux Questions)

1. Quel est le titre du nouvel album de Booba ?

– Le nouvel album de Booba s’intitule « Ad Vitam Aeternam ».

2. Qui est visé par les attaques de Booba dans sa chanson « Abidal » ?

– Kylian Mbappé est directement visé par les attaques de Booba dans la chanson « Abidal ».

3. Quelle est la réaction de Daniel Riolo aux provocations de Booba ?

– Daniel Riolo a exprimé son malaise face à la proximité entre Booba et Karim Benzema.

4. Quel est le nom du journaliste sportif mentionné par Booba dans son album ?

– Booba mentionne Daniel Riolo, un journaliste sportif, dans le titre « Dolce Camara ».

5. Pourquoi les attaques de Booba suscitent-elles la controverse ?

– Les attaques de Booba suscitent la controverse en raison de leurs cibles et des limites de la provocation artistique.

6. Quel impact ces tensions ont-elles sur le débat autour de la liberté d’expression artistique ?

– Ces tensions alimentent le débat sur la liberté d’expression artistique et la place de l’artiste dans la société contemporaine.

Laurent Dubois http://belgiumtribune.be

Fort d'une carrière de 18 ans dans le journalisme, Laurent Dubois s'est spécialisé dans la couverture approfondie des événements culturels, artistiques et historiques. Ayant travaillé avec des magazines de premier plan, il met désormais à contribution son savoir-faire pour BelgiumTribune.be, partageant des perspectives uniques sur le patrimoine culturel et l'art contemporain.

Tu pourrais aussi aimer