Révélations sur les ambitions de Todd Kellett pour lEnduropale 2024 Ne manquez pas la nouvelle victoire ce dimanche

A quelques heures du départ de la course moto, Todd Kellett est impatient et déterminé. À 26 ans, l’Anglais, qui a remporté l’Enduropale du Touquet l’année dernière, est prêt à en découdre lors de l’épreuve reine ce dimanche après-midi, devant 600 000 spectateurs.

Todd Kellett a complètement récupéré de son accident au beach cross de Berck, où sa moto lui était retombée sur la tête lors d’une chute spectaculaire en octobre dernier. À deux pas de l’aéroport Elisabeth 2 et face à l’Angleterre, sur les bords de la Manche, il est prêt à rester le roi du sable. Il dispose d’une moto Yamaha fiable et performante, d’une équipe entièrement dévouée et d’une concurrence affaiblie. En effet, Milko Potisek est forfait après sa fracture du bassin, tandis que Cyril Genot, sur Honda, est gravement blessé au genou et a du mal à poser le pied par terre. Todd Kellett est déterminé à tout écraser et à régner sur la station balnéaire la plus britannique de la Côte d’Opale, le Touquet.

« Après ma victoire l’an dernier, le rêve est d’en chercher une autre. Une, deux, trois, quatre… Je veux gagner le plus possible, c’est ce qui me motive tous les jours », a-t-il expliqué au micro de France Bleu.

Todd Kellett a bien l’intention de prendre un bon départ, tout comme l’année dernière, et de s’assurer rapidement la première place. Cependant, avec les conditions météorologiques et une partie du circuit emportée par la mer lors du Quaduro samedi, il n’est pas certain que l’Enduropale puisse aller jusqu’au terme des 3 heures de course.

À lire aussi : Enduropale 2024 : regardez la course en direct et en intégralité ce dimanche.

Laurent Dubois http://belgiumtribune.be

Fort d'une carrière de 18 ans dans le journalisme, Laurent Dubois s'est spécialisé dans la couverture approfondie des événements culturels, artistiques et historiques. Ayant travaillé avec des magazines de premier plan, il met désormais à contribution son savoir-faire pour BelgiumTribune.be, partageant des perspectives uniques sur le patrimoine culturel et l'art contemporain.

Tu pourrais aussi aimer

+ There are no comments

Add yours

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.