Categories
Actualité à la Une

Mystère de laccident dans lusine NLMK La Louvière un ouvrier électrocuté

Accident à l’Usine NLMK à La Louvière: Deux Ouvriers Blessés

Les services de secours ont été alertés à 7h58 ce vendredi matin suite à un grave accident survenu à l’usine NLMK à La Louvière.

Incident Initial et Décharge Électrique

Un premier incident s’est déroulé vers 4h du matin, lorsqu’une dégagement de fumée a été signalé au niveau d’installations techniques, impliquant des cabines de 30 000 et 150 000 volts. Les services de secours ont été dépêchés sur place et ont maîtrisé la situation jusqu’à 7h du matin.

Cependant, environ une heure plus tard, un accident plus grave s’est produit. Un des travailleurs aurait reçu une décharge électrique de 30 000 volts, tandis que son collègue a fait un malaise cardiaque en le découvrant. Malgré le choc émotionnel, le second ouvrier a réussi à alerter les secours à temps.

Évacuation Vers les Hôpitaux Locaux

Les deux ouvriers blessés ont été rapidement transportés à l’hôpital. L’un d’eux a été conduit à Jolimont, tandis que l’autre, souffrant de blessures plus sévères, a été pris en charge par l’hôpital des Grands Brûlés de Loverval, son pronostic vital étant engagé.

Enquête et Mesures de Sécurité

Une enquête est en cours pour déterminer les causes de cet accident. Les autorités, y compris l’auditorat du travail, se sont mobilisées pour élucider les circonstances. Des mesures de sécurité ont été renforcées sur le site, avec l’intervention des contrôleurs du bien-être au travail. L’entreprise NLMK a suspendu ses activités pour le moment.

Analyse Interne et Soutien aux Blessés

NLMK a confirmé que l’accident s’est produit dans la même zone que l’incident initial. Une analyse interne est en cours pour établir tout lien de causalité entre les deux événements. Toutes les activités ont été interrompues, sauf celles nécessaires à la maintenance et à la sécurité des installations. Caroline Marlair, porte-parole de NLMK, a salué l’intervention rapide et efficace des secours.

Gestion de la Crise et Soutien Psychologique

Cet accident a profondément ébranlé la communauté des travailleurs de l’usine. Une cellule de crise a été mise en place pour gérer la situation en collaboration avec les autorités. Un soutien psychologique a été offert, et un suivi régulier est assuré auprès des proches des ouvriers blessés, qui sont des employés expérimentés de longue date.

FAQs (Foire Aux Questions)

1. Quelle était la nature de l’incident initial à l’usine NLMK ?

– L’incident initial impliquait un dégagement de fumée au niveau des installations techniques, avec des cabines de 30 000 et 150 000 volts.

2. Comment les deux ouvriers ont-ils été blessés ?

– L’un a reçu une décharge électrique de 30 000 volts, tandis que l’autre a fait un malaise cardiaque en découvrant la scène.

3. Où ont été transportés les ouvriers blessés ?

– Les ouvriers blessés ont été évacués vers les hôpitaux locaux, dont Jolimont et l’hôpital des Grands Brûlés de Loverval.

4. Quelles mesures ont été prises pour assurer la sécurité sur le site après l’accident ?

– Des contrôleurs du bien-être au travail ont été déployés, et l’entreprise NLMK a suspendu ses activités pour renforcer la sécurité.

5. Qui a confirmé l’analyse interne en cours à la suite de l’accident ?

– C’est Caroline Marlair, la porte-parole de NLMK, qui a confirmé l’analyse interne pour déterminer les causes de l’accident.

6. Quelles actions ont été entreprises pour soutenir les travailleurs et leurs proches ?

– Une cellule de crise a été mise en place, avec un soutien psychologique offert, et un suivi régulier est assuré auprès des proches des ouvriers blessés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Exit mobile version