ManCity réduit lécart sur Liverpool grâce à Foden Comment atil fait

Manchester City a profité de la défaite de Liverpool lors du choc pour réduire l’écart avec le leader. Grâce à un triplé de Foden, le champion en titre s’est imposé 3-1 à Brentford.

178 jours se sont écoulés avant que les supporters de ManCity n’attendent ce moment : De Bruyne et Haaland se sont retrouvés sur le terrain pour la première fois depuis le match d’ouverture de la saison en Premier League. Le Norvégien, de retour dans le onze de départ après plus de deux mois, était l’un des quatre nouveaux aux côtés de Walker, Ruben Dias et Bernardo Silva. Pour ce quatuor, Lewis, Stones, Matheus Nunes et Doku ont dû se contenter du banc par rapport à la victoire 3-1 contre Burnley.

Cependant, le duo réuni n’a pas encore trouvé la connexion : De Bruyne a réussi à trouver Haaland seulement à la huitième minute, mais ce dernier a effleuré Pinnock. Dans l’ensemble, ManCity dominant a eu du mal dès le début à pénétrer dans le dernier tiers face à la défense compacte de Brentford. C’est pourquoi Alvarez (10e, 14e) et Walker ont tenté des tirs lointains (14e), mais ils n’ont pas posé de gros problèmes à l’ancien joueur de Fribourg, Flekken.

Flekken a non seulement été sûr sur sa ligne, mais a également été impliqué en tant que passeur : son dégagement plat a atterri sur la course du buteur Maupay, car Toney avait bloqué Aké de manière astucieuse. Le 1-0 a été le premier tir cadré des Bees, où Reguilon, recrue hivernale, a fait ses débuts dans le onze de départ.

Comment les Citizens ont-ils réagi ? Presque avec une réponse immédiate : Haaland n’a cependant pas profité de l’offrande de Janelt (23e). Cependant, les visiteurs ont également eu besoin de l’aide de Brentford pour constituer une réelle menace. Cela s’est notamment produit dans le temps additionnel de la première période, lorsque Foden a exploité l’erreur de Pinnock pour égaliser (45+3).

Juste après la pause, Foden a marqué son deuxième but. Le centre parfait de De Bruyne a été envoyé au fond par le joueur formé au club (53e). Les Bees ne se sont pas laissé abattre et ont ensuite connu leur meilleure phase. L’égalisation n’a cependant pas eu lieu, car Nörgaard a buté sur Ruben Dias (60e) et Toney a manqué le cadre (67e).

Au milieu de cette période, ManCity a fait le choix décisif : Foden a été pratiquement le seul responsable de la victoire à l’extérieur avec son triplé (70e). En fin de match, les Citizens précis dans leurs passes ont maintenu les Londoniens loin de leur propre but et ont ainsi célébré leur neuvième victoire consécutive toutes compétitions confondues.

Grâce à ce score de 3-1, ManCity a également tiré profit de la défaite du leader Liverpool contre Arsenal, réduisant l’écart avec les Reds à deux points. De plus, les Skyblues, qui ont remporté leur quatrième match à l’extérieur d’affilée après avoir été menés, ont un match en retard.

Gilles Moreau https://belgiumtribune.be/

Journaliste chevronné depuis plus de 12 ans, j'ai couvert divers sujets allant de la politique nationale à l'économie mondiale. Autrefois affilié à des publications de renom, il apporte désormais son expertise à BelgiumTribune.be, analysant en profondeur les enjeux politiques et économiques qui façonnent l'avenir du pays.

Tu pourrais aussi aimer

+ There are no comments

Add yours

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.