Les tenues folles de Markus Söder Découvrez son nouveau déguisement étonnant

À l’approche de la cinquième saison, les politiciens et personnalités allemands se préparent à célébrer le carnaval, le Fastnacht ou le Fasching, selon la région. Parmi eux, le ministre-président de Bavière, Markus Söder, se distingue depuis des années par ses tenues colorées, souvent accompagné de sa femme Karin Baumüller-Söder, en parfaite harmonie.

La « Fastnacht in Franken », émission culte du Bayerischer Rundfunk, se déroulera en direct des Mainfrankensäle à Veitshöchheim, près de Wurtzbourg, ce vendredi. Pendant plus de trois heures, des personnalités bien connues du carnaval franconien divertiront le public avec des danses, des chants et des railleries. Les téléspectateurs pourront s’attendre à des piques lancées à la politique bavaroise, tout comme les 600 invités présents dans la salle richement décorée.

Markus Söder se distingue par sa créativité et sa persévérance dans le choix de ses costumes élaborés. Son costume est toujours le fruit de ses propres idées, comme l’a révélé son costumier de longue date, Armin Häfner, dans le « Zeit Magazin ». Seules les années 2019 et 2020, ses premières en tant que ministre-président, l’ont vu renoncer aux déguisements colorés.

Parmi ses déguisements précédents, on compte une incarnation d’Homer Simpson, une distribution de baisers comme l’actrice Marilyn Monroe ou une célébration en tant que chanteur de Kiss avec une guitare électrique. Ses déguisements font souvent référence à la Bavière. En 2023, il est apparu en tant que « chef de tribu » de la Bavière, comme s’il voulait offrir une orientation à la société après la pandémie de Covid-19. Ce déguisement a suscité moqueries et sarcasmes sur les réseaux sociaux, certains internautes écrivant par exemple : « Tout comme Moïse a divisé la mer Rouge, Söder divise l’Union depuis des années. »

Un autre déguisement a suscité des critiques rétrospectives. En 2015, Söder est apparu à la Fastnacht déguisé en Mahatma Gandhi, le prix Nobel de la paix indien, avec le visage peint. Par la suite, il a été accusé de blackface, une pratique raciste consistant à dénigrer les personnes dont la couleur de peau n’est pas blanche.

Le ministre-président a commencé la campagne sur son compte Instagram dès vendredi après-midi. Son déguisement de cette année devrait être dévoilé au début de l’émission de Fastnacht à 19 heures.

Sources : Haus der bayerischen Geschichte, Ärztezeitung, « Zeit Magazin », « T-Online », avec des informations de l’agence de presse DPA.

Gilles Moreau https://belgiumtribune.be/

Journaliste chevronné depuis plus de 12 ans, j'ai couvert divers sujets allant de la politique nationale à l'économie mondiale. Autrefois affilié à des publications de renom, il apporte désormais son expertise à BelgiumTribune.be, analysant en profondeur les enjeux politiques et économiques qui façonnent l'avenir du pays.

Tu pourrais aussi aimer