Les rayons vides cachent un secret inquiétant dans les Lidl de Bouge et Couvin ce que les agriculteurs ne veulent pas que vous sachiez

Titre: Tensions dans le monde agricole : les principaux supermarchés belges touchés, Aldi envoie un huissier (en direct)

Ce mercredi, l’autoroute E42 a été entièrement rouverte à la circulation, mais les agriculteurs continuent de bloquer plusieurs routes. Voici un récapitulatif de cette nouvelle journée d’action agricole.

Les actions des agriculteurs se sont apaisées ce mercredi, mais plusieurs blocages persistaient.

À 17h30, la STIB conseille à ses usagers d’utiliser le métro plutôt que le tram à Bruxelles jeudi en raison des manifestations prévues par les agriculteurs. De fortes perturbations de la circulation sont attendues, en raison d’une importante protestation des agriculteurs et d’un sommet européen.

À 17h14, l’Union européenne a donné des garanties aux agriculteurs européens cet après-midi, notamment sur les jachères et l’Ukraine. Bruxelles a proposé d’accorder une dérogation partielle aux obligations de jachères dans l’UE et de limiter toute hausse incontrôlable des importations agricoles ukrainiennes, offrant des garanties aux agriculteurs qui manifestent à travers l’Europe.

La grogne du monde agricole gagne plusieurs pays, en Belgique bien sûr, mais aussi en France, en passant par l’Allemagne, l’Italie ou la Pologne. La Commission européenne lâche du lest sur deux revendications majeures cristallisant l’exaspération contre l’UE, mais sans certitude de pouvoir désamorcer la colère.

« Les agriculteurs mettent notre nourriture sur la table. Dans la difficulté, nous trouvons des solutions communes », a assuré la présidente de l’exécutif européen, Ursula von der Leyen, qui s’entretiendra jeudi avec le président français Emmanuel Macron.

À 16h57, des rayons totalement vides dans les Lidl de Bouge et de Couvin : une conséquence des blocages de dépôts par les agriculteurs.

Une cinquantaine d’agriculteurs étaient présents ce mercredi devant le parc d’activités économiques Ardenne Logistics de Molinfaing, à l’intersection des autoroutes E25 et E411 près de Neufchâteau, où ils bloquaient les camions à l’entrée et à la sortie du site.

La mobilisation des agriculteurs à Molinfaing fait suite au blocage du centre logistique Aldi de Villeroux, dans la commune de Vaux-sur-Sûre. « Aldi a fait détourner des camions vers Molinfaing pour accéder à un dépôt et continuer de travailler. Ils ont essayé de nous court-circuiter, donc on bloque un deuxième dépôt », a-t-on appris ce mercredi auprès d’un agriculteur présent sur place.

Les manifestants organisaient un barrage à l’entrée et à la sortie du site, où le groupe Aldi aurait, selon eux, tenté d’établir un second dépôt via une entreprise logistique. Cinq camions étaient relâchés toutes les deux heures, à l’exception de ceux transportant des denrées alimentaires, ont fait savoir les agriculteurs.

À 14h32, des actions sont prévues à Gand jeudi. Les agriculteurs mèneront jeudi des actions dans la ville de Gand et ses environs. Celles-ci causeront probablement des perturbations, a indiqué la police, qui demande aux usagers de la route d’adapter leur itinéraire si possible.

Le Syndicat neutre pour indépendants (SNI) soutient les agriculteurs mais les appelle à ne pas « mettre en péril », par leurs blocages, l’activité des travailleurs indépendants ou des petites PME. Le SNI rappelle également que le blocage de centres de distribution des supermarchés touche également des indépendants franchisés.

À 13h54, des rayons vident dans les supermarchés Lidl. Plusieurs rayons font triste mine dans les magasins Aldi et Lidl de la région de Verviers en raison de différents blocages de dépôts de centres de distribution menés par des agriculteurs.

À 13h31, la capitale sera paralysée jeudi. Environ un millier de tracteurs déferleront jeudi dans la capitale à l’occasion d’une manifestation d’ampleur qui devrait paralyser Bruxelles et sa périphérie. Les agriculteurs belges, mais également européens, sont vent debout depuis plusieurs semaines pour dénoncer « l’incohérence des politiques européennes ».

À 13h26, Aldi envoie un huissier. Le groupe Aldi a annoncé mercredi l’envoi d’un huissier à son centre de distribution de Villeroux, dans la commune de Vaux-sur-Sûre, en province de Luxembourg, afin d’obliger le départ d’agriculteurs mécontents qui bloquent l’accès à l’entrepôt depuis dimanche soir.

Laurent Dubois http://belgiumtribune.be

Fort d'une carrière de 18 ans dans le journalisme, Laurent Dubois s'est spécialisé dans la couverture approfondie des événements culturels, artistiques et historiques. Ayant travaillé avec des magazines de premier plan, il met désormais à contribution son savoir-faire pour BelgiumTribune.be, partageant des perspectives uniques sur le patrimoine culturel et l'art contemporain.

Tu pourrais aussi aimer