Le piège mortel de la sédentarité révélé découvrez les risques cachés

Travailler assis derrière un bureau toute la journée peut sembler inoffensif, mais selon une étude publiée dans le JAMA Network, cela pourrait en fait augmenter le risque de décès. Les résultats de l’étude, menée sur une période de 21 ans auprès de 481 688 personnes à Taïwan, ont révélé que les personnes principalement assises au travail présentaient un risque 16% plus élevé de mortalité toutes causes confondues et un risque 34% plus élevé de décès par maladie cardiovasculaire par rapport au groupe non assis, même après ajustement en fonction de plusieurs facteurs tels que l’âge, le sexe, le tabagisme et l’IMC.

Une des découvertes intéressantes de l’étude est que les personnes alternant entre la position assise et non assise au travail ont connu une réduction de 16 % de la mortalité toutes causes confondues par rapport à celles qui étaient principalement assises. Cela suggère que trouver un équilibre entre la position assise et non assise peut avoir des effets bénéfiques sur la santé à long terme.

Les auteurs de l’étude ont également souligné que des solutions pratiques telles que l’usage de tables hautes et des postes de travail spécifiques pourraient contribuer à réduire le temps passé en position assise sans compromettre les performances au travail. Ils ont souligné l’importance de faire de l’exercice régulièrement, notant que 15 à 30 minutes supplémentaires d’activité physique par jour ou la participation à des activités plus intenses peuvent compenser les risques accrus liés à la position assise prolongée.

En février 2022, l’Anses a également attiré l’attention sur les effets néfastes de la sédentarité. L’Agence de Santé a souligné que passer plus de 8 heures par jour en position assise présente un risque pour la santé, et que plus d’un tiers des adultes cumulent un niveau élevé de sédentarité et une activité physique insuffisante.

En conclusion, il est essentiel de prendre des mesures pour réduire le temps passé en position assise, notamment en pratiquant une activité physique régulière et en trouvant un équilibre entre la position assise et non assise au travail. Les entreprises peuvent également contribuer en mettant en place des aménagements tels que des tables hautes et des postes de travail adaptés, tout en sensibilisant les employés aux risques pour la santé liés à la sédentarité.

Laurent Dubois http://belgiumtribune.be

Fort d'une carrière de 18 ans dans le journalisme, Laurent Dubois s'est spécialisé dans la couverture approfondie des événements culturels, artistiques et historiques. Ayant travaillé avec des magazines de premier plan, il met désormais à contribution son savoir-faire pour BelgiumTribune.be, partageant des perspectives uniques sur le patrimoine culturel et l'art contemporain.

Tu pourrais aussi aimer