La mosquée à Heerlen profanée par des croix gammées et des slogans haineux

La mosquée de Nour à Heerlen a été vandalisée avec des croix gammées et des inscriptions islamophobes dans la nuit. Un membre du conseil affirme que c’est la troisième fois en trois ans que la mosquée est ciblée. Il soupçonne qu’il s’agisse d’un ou deux jeunes. La police mène une enquête et examine les images de vidéosurveillance pour identifier les auteurs présumés.

Le conseil de la mosquée prévoit de porter plainte, mais affirme ne pas se sentir intimidé par cet acte. Il mentionne que la police soutient leur démarche et que le maire est également derrière eux. Malgré cet incident, la mosquée reste ouverte aujourd’hui. Le conseil indique que la vitre endommagée sera réparée et que les inscriptions seront enlevées avec du solvant. Environ un litre de solvant sera nécessaire pour nettoyer les inscriptions.

Gilles Moreau https://belgiumtribune.be/

Journaliste chevronné depuis plus de 12 ans, j'ai couvert divers sujets allant de la politique nationale à l'économie mondiale. Autrefois affilié à des publications de renom, il apporte désormais son expertise à BelgiumTribune.be, analysant en profondeur les enjeux politiques et économiques qui façonnent l'avenir du pays.

Tu pourrais aussi aimer

+ There are no comments

Add yours

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.