Julian Assange épargné pour contester lextradition aux EtatsUnis par la justice britannique

La Haute Cour de Londres Demande des Garanties sur l’Extradition de Julian Assange

La Haute Cour de Londres a récemment appelé les Etats-Unis à fournir des garanties concernant la procédure judiciaire entourant Julian Assange, le fondateur de WikiLeaks, en cas d’extradition décidée par la justice britannique. Cette demande intervient suite à un recours de M. Assange, cherchant à contester son extradition et à obtenir une ultime audience en appel.

Les magistrats ont accordé un délai de trois semaines au gouvernement américain pour fournir des garanties essentielles. Celles-ci incluent l’assurance que sa nationalité australienne ne lui nuira pas lors d’un éventuel procès aux Etats-Unis, l’engagement de ne pas requérir la peine de mort à son encontre, et la garantie de bénéficier de la protection du premier amendement de la constitution américaine, qui défend la liberté d’expression, au même titre qu’un citoyen américain.

Nouvelle Audience en Cas de Garanties Insuffisantes

Si la justice britannique estime que les garanties fournies ne sont pas satisfaisantes, une nouvelle audience sera convoquée pour discuter à nouveau de la légitimité de la demande d’appel de Julian Assange. En revanche, si les garanties sont jugées adéquates, l’audience en appel se tiendra et une décision sera prise sur le fond.

L’Australien de 52 Ans Gagne du Temps

Cette décision permet à Julian Assange, âgé de 52 ans, de bénéficier de quelques semaines de répit et de se prévaloir d’une nouvelle opportunité pour présenter sa défense. Une éventuelle extradition reste cependant à l’horizon. En cas d’extradition, Julian Assange conserve la possibilité de faire appel devant la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH).

Les Accusations et la Controverse Autour de Julian Assange

La justice américaine poursuit Julian Assange pour avoir divulgué plus de 700 000 documents confidentiels à partir de 2010, documentant les activités militaires et diplomatiques américaines, et mettant en lumière notamment les conséquences de la guerre en Irak. Ces publications, réalisées en collaboration avec plusieurs médias internationaux, dont Le Monde, incluent une vidéo révélant des civils et des journalistes de Reuters tués par un hélicoptère de combat américain en Irak en 2007.

Appels à Joe Biden

De nombreuses voix se sont élevées pour exhorter le président des Etats-Unis, Joe Biden, à abandonner les dix-huit chefs d’accusation retenus contre Julian Assange, émis lors de la présidence de Donald Trump, en vertu de la loi sur l’espionnage de 1917. La santé de Julian Assange, détenu depuis cinq ans dans la prison de haute sécurité de Belmarsh à Londres, suscite des inquiétudes, ses proches alertant sur une détérioration de son état de santé et un risque de suicide en cas d’extradition.

Benjamin Lambert

Journaliste engagé depuis plus de 10 ans, Benjamin Lambert a consacré sa carrière à l'investigation et à la révélation des problématiques sociales majeures. Ayant contribué significativement à des médias réputés, il met désormais son expérience au service de BelgiumTribune.be, explorant des sujets captivants et éclairant des enjeux cruciaux de la société à travers ses articles percutants.

Tu pourrais aussi aimer

+ There are no comments

Add yours

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.