Horreur sur la côte turque : plusieurs cadavres retrouvés

Des cadavres découverts sur les plages turques parsemées sur 200 kilomètres

Au sud de la Turquie, neuf cadavres ont été retrouvés sur les côtes, six semaines après le naufrage d’un bateau de migrants. Deux ont été localisés dans la province d’Antalya, tandis qu’un autre a été retrouvé environ 200 kilomètres plus à l’ouest, dans la province de Mugla. Il est probable que la majorité de ces corps soient ceux des passagers du bateau de migrants qui a coulé en décembre.

Selon les autorités, la découverte de six corps dans la province d’Antalya a permis d’établir que les vêtements de cinq d’entre eux ont probablement été fabriqués en Syrie. Le 11 décembre, l’ambassade libanaise à Ankara a signalé la disparition d’un bateau de migrants transportant 90 personnes à bord. Il aurait quitté la Syrie ou le Liban en direction de l’île méditerranéenne de Chypre.

L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a indiqué que plus de 3000 migrants ont disparu en mer l’année dernière en tentant de fuir à travers la Méditerranée. Il s’agit du nombre le plus élevé depuis 2017, et il est probable que beaucoup de ces disparus ne soient plus en vie.

Le voyage jusqu’aux points de départ des bateaux est également extrêmement dangereux. Selon le HCR, l’agence des Nations unies pour les réfugiés, « le trajet depuis l’Afrique de l’Ouest ou de l’Est, en passant par la corne de l’Afrique jusqu’en Libye, pour atteindre les points de départ sur la côte est l’un des voyages les plus périlleux au monde ».

De plus, les autorités turques ont révélé qu’un des corps retrouvés dans la province d’Antalya pourrait appartenir à une jeune turque portée disparue au début du mois de janvier dans la ville côtière. Cette information aurait été confirmée par des analyses ADN.

L’ensemble de ces découvertes tragiques souligne une fois de plus les risques énormes que prennent de nombreux migrants en quête d’une vie meilleure.

Gilles Moreau https://belgiumtribune.be/

Journaliste chevronné depuis plus de 12 ans, j'ai couvert divers sujets allant de la politique nationale à l'économie mondiale. Autrefois affilié à des publications de renom, il apporte désormais son expertise à BelgiumTribune.be, analysant en profondeur les enjeux politiques et économiques qui façonnent l'avenir du pays.

Tu pourrais aussi aimer

+ There are no comments

Add yours

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.