Categories
Société

Grève mystérieuse GDL annonce des arrêts à partir de mercredi

Conflit de Tarifs Avec la Deutsche Bahn: GDL Prévoit une Grève de 35 Heures

Dans le cadre du conflit tarifaire avec la Deutsche Bahn, le syndicat des conducteurs de train allemands, GDL, prévoit une nouvelle grève. Le trafic voyageurs sera en grève à partir de jeudi à 2h pendant 35 heures, tandis que le trafic de marchandises sera impacté dès le mercredi soir. Après cela, des « vagues de grèves » sont envisagées.

Le président de la GDL, Claus Weselsky, a annoncé le déclenchement des nouveaux grèves chez la Deutsche Bahn. Le premier mouvement social débutera mercredi soir à 18h pour le transport de marchandises et jeudi à 2h pour le transport de voyageurs. Ce premier arrêt devrait durer 35 heures. « 35 heures afin que tout le monde dans le pays réalise la raison de notre action : à savoir les 35 heures hebdomadaires », a déclaré Weselsky.

Les Motifs de la Grève

La GDL a pris la décision de faire grève en raison du refus de la direction de la Deutsche Bahn de faire des compromis satisfaisants. La GDL a déjà consenti à des concessions significatives au cours de ces négociations tarifaires, mais la direction de la Bahn reste inflexible. Cette impasse a conduit le syndicat à lancer de nouveaux mouvements de grève pour faire entendre ses revendications.

Les Conséquences Prévues

Selon les déclarations du président de la GDL, Claus Weselsky, les « vagues de grèves » à venir ne seront plus annoncées 48 heures à l’avance. Cela risque de perturber sérieusement le trafic ferroviaire et de causer des perturbations pour les voyageurs. La GDL met en garde contre un impact majeur sur le fonctionnement du réseau ferroviaire, soulignant que la direction de la Bahn est responsable de cette escalade.

Réactions de la Deutsche Bahn et des Passagers

La Deutsche Bahn anticipe des perturbations majeures suite à la grève annoncée. Le directeur des ressources humaines, Martin Seiler, a critiqué vivement la décision des « vagues de grèves » non annoncées, les qualifiant de « véritable imposition pour nos passagers ». La Bahn reste ouverte à la recherche de solutions constructives, mais juge les revendications maximales de la GDL impossibles à satisfaire et préjudiciables au système ferroviaire.

Réactions du Public

Le groupe de défense des passagers Pro Bahn a vivement critiqué la GDL et la Deutsche Bahn. Le chef de Pro Bahn, Detlef Neuß, a déclaré que les partenaires sociaux compromettent la transition vers des modes de transport plus durables. Cette impasse a conduit à des appels en faveur d’une intervention politique pour résoudre le conflit.

Mesures Prises par la Deutsche Bahn

La Deutsche Bahn a publié un communiqué affirmant son intention de maintenir autant que possible le trafic ferroviaire pendant la grève, en proposant un service de base avec des trains plus longs. Les passagers sont invités à réserver leur place assise le plus tôt possible en cas de voyage en train à grande distance.

Tous les passagers ayant acheté un billet pour un voyage entre le 7 et le 8 mars auront la possibilité de reporter leur trajet en raison de la grève de la GDL. Les conditions de réservation sont assouplies pour permettre une certaine flexibilité aux voyageurs impactés.

Foire aux Questions (FAQs)

1. Quand la GDL a-t-elle annoncé une nouvelle grève?

La GDL a annoncé une nouvelle grève qui débutera mercredi soir pour le transport de marchandises et jeudi matin pour le transport de voyageurs.

2. Quelle est la durée prévue de la grève?

Le premier mouvement social devrait durer 35 heures pour attirer l’attention sur la revendication des 35 heures de travail hebdomadaires.

3. Quelles sont les conséquences attendues des « vagues de grèves » non annoncées?

Les « vagues de grèves » non annoncées risquent de perturber fortement le trafic ferroviaire et de causer des inconvénients majeurs aux passagers.

4. Comment la Deutsche Bahn prévoit-elle de gérer le trafic pendant la grève?

La Deutsche Bahn a annoncé son intention de maintenir un service de base avec des trains plus longs pour atténuer les perturbations causées par la grève.

5. Quelles sont les revendications principales de la GDL?

La GDL demande, entre autres, une réduction de la semaine de travail de 38 à 35 heures avec maintien du salaire, ainsi qu’une augmentation des salaires et des indemnités spécifiques.

6. Quelles sont les réactions des passagers à l’approche de la grève?

Les passagers sont frustrés par l’incertitude causée par les grèves à répétition et demandent une résolution rapide du conflit pour limiter les perturbations dans leurs déplacements.

Exit mobile version