Entraîneur belge sur le point de porter un maillot Orange La raison surprenante dévoilée

Fever Oranje in Nederland: Peter Maes getuigt van de opwinding in het land voor de halve finale tegen Engeland

De Oranje-gekte heeft Nederland in haar greep nu het Nederlands voetbalelftal de halve finales heeft bereikt en vanavond tegen Engeland zal spelen. Peter Maes, momenteel druk bezig met de voorbereidingen voor het nieuwe seizoen met Willem II, maakt dit spektakel van dichtbij mee.

Maes is zich ervan bewust dat heel Nederland vanavond aan de buis gekluisterd zal zitten. “Ik zag het geloof gaandeweg groeien,” vertelt Maes aan HBvL. “Twee weken geleden waren ze hier nog terneergeslagen na de nederlaag tegen Oostenrijk. Na die wedstrijd werd Koeman vogelvrij verklaard.”

Opwinding en Hernieuwd Geloof

Het land was genadeloos in haar kritiek. Echter, in tegenstelling tot de Belgen slaagden de Nederlanders erin om zich boven die negativiteit te verheffen. De achtste finale tegen Roemenië bracht hernieuwd geloof, terwijl de overwinning op Turkije ervoor zorgde dat iedereen hier plotseling rotsvast gelooft dat Nederland aanstaande zondag in de finale zal staan. Zo snel kan het gaan, aldus Maes.

Desondanks is Maes tot nu toe nog niet volledig meegezogen in de gekte, maar langzaam begint hij van gedachten te veranderen. “Samen met een vriend ben ik naar twee van hun wedstrijden gaan kijken in een kroeg in Valkenswaard.”

De Weg naar de Finale

De sfeer was uiteraard tot het kookpunt gestegen. Maar nee, ik heb nog geen Nederlands shirt aangetrokken. Ik zal mijn afkomst niet verloochenen, toch.”

Wellicht zal dit zondag veranderen. “Als Nederland het redt, heeft onze materiaalman Paultje me al uitgenodigd om de finale op een groot scherm bij hem thuis te bekijken. Dan trek ik misschien wel een Oranje-shirt aan. Alles voor de sfeer.”

Faits Saillants en l’Approche de la Demi-Finale

La fièvre Oranje a envahi les Pays-Bas maintenant que l’équipe nationale de football des Pays-Bas a atteint les demi-finales et affrontera ce soir l’Angleterre. Peter Maes, actuellement occupé à préparer la nouvelle saison avec Willem II, vit cet événement de très près.

Maes sait que ce soir, toute la Hollande sera rivée à l’écran. « J’ai vu la croyance croître progressivement », déclare Maes à HBvL. « Il y a deux semaines, ils étaient encore abattus ici après la défaite contre l’Autriche. Après ce match, Koeman a été déclaré persona non grata. »

Une Excitation et une Foi Renouvelée

Le pays était impitoyable dans sa critique. Cependant, contrairement aux Belges, les Néerlandais ont réussi à se relever de cette négativité. Le huitième de finale contre la Roumanie a ravivé la foi, tandis que la victoire contre la Turquie a convaincu tout le monde ici que les Pays-Bas seront en finale dimanche. Cela peut aller très vite, selon Maes.

Néanmoins, Maes n’a pas encore complètement succombé à la folie ambiante, mais il commence lentement à changer d’avis. « Avec un ami, je suis allé regarder deux de leurs matchs dans un bar à Valkenswaard. »

Le Chemin vers la Finale

L’ambiance était bien évidemment à son comble. Mais non, je n’ai pas encore enfilé de maillot néerlandais. Je ne renierai pas mes origines. »

Cela pourrait changer dimanche. « Si les Pays-Bas remportent la victoire, notre homme matériel Paultje m’a déjà invité à regarder la finale sur grand écran chez lui. Peut-être que je porterai un maillot orange. Tout pour l’ambiance. »

Questions et Réponses Connexes

Qu’est-ce qui a ravivé la foi des Néerlandais dans leur équipe nationale de football ?
La victoire contre la Roumanie en huitièmes de finale a ravivé la foi des Néerlandais, leur faisant croire en une possible place en finale.

Qu’a déclaré Peter Maes concernant la montée de la croyance en l’équipe nationale néerlandaise ?
Peter Maes a témoigné avoir vu la croyance s’accroître progressivement chez les Néerlandais, malgré une critique impitoyable après la défaite contre l’Autriche.

Quel événement pourrait amener Peter Maes à porter un maillot Oranje ?
Si les Pays-Bas décrochent la victoire, Peter Maes pourrait être amené à porter un maillot Oranje pour regarder la finale chez le matérialman de l’équipe.

Comment Peter Maes a-t-il décrit l’ambiance lorsqu’il regardait les matchs néerlandais avec un ami ?
Peter Maes a décrit l’ambiance comme étant à son comble lorsqu’il regardait les matchs néerlandais dans un bar à Valkenswaard en compagnie d’un ami.

Quelle était la réaction des Néerlandais après la défaite contre l’Autriche ?
Après la défaite contre l’Autriche, les Néerlandais étaient abattus et Koeman a été fortement critiqué, mais ils ont su se relever pour revenir en force.

Quel événement a été déterminant dans le renforcement de la confiance des Néerlandais en leur équipe nationale ?
La victoire contre la Turquie a été déterminante dans le renforcement de la confiance des Néerlandais en l’équipe nationale, les poussant à croire qu’ils pourraient se qualifier pour la finale.

Benjamin Lambert

Journaliste engagé depuis plus de 10 ans, Benjamin Lambert a consacré sa carrière à l'investigation et à la révélation des problématiques sociales majeures. Ayant contribué significativement à des médias réputés, il met désormais son expérience au service de BelgiumTribune.be, explorant des sujets captivants et éclairant des enjeux cruciaux de la société à travers ses articles percutants.

Tu pourrais aussi aimer