Égypte défaite dans la Coupe dAfrique après un suspens aux tirs au but face au CongoKinshasa

Les Égyptiens pleurent après avoir été éliminés par la RD Congo aux tirs au but lors des huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des Nations en Côte d’Ivoire. Le gardien de but Lionel Mpasi-Nzau a marqué le but décisif lors d’une série époustouflante à San-Pédro.

La RD Congo affrontera la Guinée en quart de finale vendredi, après que cette dernière a remporté son match contre la Guinée équatoriale plus tôt dans la journée.

Après plus de 120 minutes de jeu (90 minutes de match et 30 minutes de prolongation), le score était de 1 à 1 entre la RD Congo et l’Égypte. Une égalité qui n’était guère surprenante étant donné que les deux équipes s’étaient qualifiées avec trois matchs nuls pour les huitièmes de finale.

Dans un match serré, la première équipe à marquer a été la RD Congo grâce à un but de Meschack Elia après une passe de Yoane Wissa à la 37e minute. Après une intense discussion, le VAR a validé le but malgré la réclamation de l’Égypte pour un lancer franc en leur faveur.

Quatre minutes plus tard, l’Égypte a obtenu un penalty après un coup de coude de Dylan Batubinsika sur Hegazy. Mostafa Mohamed a converti le penalty sans faute, ramenant le score à 1-1.

Après la mi-temps, la RD Congo est revenue plus fort, mais l’Égypte a également eu quelques opportunités. Aucun but n’a été marqué dans cette seconde période, ce qui a conduit à des prolongations.

Au cours de la première période de prolongation, Mohamed Hamdi de l’Égypte a reçu un deuxième carton jaune pour une faute brutale, le contraignant à quitter le terrain.

L’Égypte, toujours privée de la star blessée Mo Salah, a tenu bon pendant les prolongations et a réussi à entraîner une série de tirs au but.

La série de penalties a été intense, se terminant par un score de 8 à 7 en faveur de la RD Congo après que le gardien de but Lionel Mpasi-Nzau ait marqué le but décisif.

Par ailleurs, la Guinée s’est qualifiée pour les quarts de finale en obtenant une victoire 1 à 0 contre la Guinée équatoriale, avec Mohamed Bayo marquant le seul but du match en toute fin de temps réglementaire.

Avant cela, l’attaquant prolifique de la Guinée équatoriale, Emilio Nsue (cinq buts en phase de groupes), avait manqué un penalty qui aurait pu donner l’avantage à son équipe.

Gilles Moreau https://belgiumtribune.be/

Journaliste chevronné depuis plus de 12 ans, j'ai couvert divers sujets allant de la politique nationale à l'économie mondiale. Autrefois affilié à des publications de renom, il apporte désormais son expertise à BelgiumTribune.be, analysant en profondeur les enjeux politiques et économiques qui façonnent l'avenir du pays.

Tu pourrais aussi aimer

+ There are no comments

Add yours

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.