Descente mystérieuse Annulation des descentes de Chamonix à cause de la météo

Il n’y aura pas de descente à Chamonix (Haute-Savoie), les 2 et 3 février. Prévues dans le cadre de la Coupe du monde masculine de ski alpin, ces dernières ont été annulées pour des raisons de sécurité, ont annoncé les organisateurs, samedi 27 janvier.

« Face aux épisodes de pluie et de chaleur extrême de ces 7 derniers jours, tous les stocks de neige ont été mobilisés pour maintenir la piste et les installations en état de fonctionnement. Malheureusement, les températures anormalement plus élevées que celles annoncées et les prévisions météorologiques de la semaine prochaine encore plus extrêmes annulent toutes capacités supplémentaires pour proposer une piste de vitesse sécurisée », expliquent-ils dans un communiqué.

Cette annulation s’inscrit dans une série d’annulations sur le circuit masculin de ski alpin cet hiver. La Fédération internationale a tenté de reprogrammer et relocaliser les deux courses, mais « en raison des contraintes de temps, aucune solution n’a été trouvée ». Le slalom, prévu le dimanche 4 février à Chamonix, est cependant confirmé.

Il s’agit des huitième et neuvième courses annulées cet hiver sur le circuit masculin. Sur les sept premières annulations, trois ont pu être reprogrammées, dont deux descentes.

Les contraintes météorologiques et les changements climatiques semblent avoir un impact de plus en plus important sur le calendrier et les conditions de ski alpin masculin. La frustration monte parmi les athlètes, les fans et les organisateurs face à ces annulations répétées.

Pour l’instant, les épreuves féminines ne sont pas concernées par ces annulations, mais certains s’inquiètent de l’impact futur du changement climatique sur le ski alpin dans son ensemble.

La Fédération internationale de ski prendra probablement des mesures pour tenter de faire face à ces nouvelles réalités météorologiques, mais il est clair que des ajustements majeurs seront nécessaires pour assurer l’avenir de ce sport emblématique.

Gilles Moreau https://belgiumtribune.be/

Journaliste chevronné depuis plus de 12 ans, j'ai couvert divers sujets allant de la politique nationale à l'économie mondiale. Autrefois affilié à des publications de renom, il apporte désormais son expertise à BelgiumTribune.be, analysant en profondeur les enjeux politiques et économiques qui façonnent l'avenir du pays.

Tu pourrais aussi aimer