Chef dorchestre réagit violemment lors de concert à la présence trouble de militants écologistes

Perturbation lors du Concert de la Philharmonie Nationale de Varsovie : Antoni Wit Perturbé par des Militants Écologistes

Alors qu’il dirigeait le concert célébrant ses 80 ans et ses 60 ans de carrière, le chef d’orchestre polonais Antoni Wit a été perturbé par des militants écologistes qui sont montés sur scène. Continuant à diriger, le chef d’orchestre s’est retourné et a tenté d’arracher la banderole qu’avaient brandie les militants.

Scène Familière de Perturbations Militantes

C’est une scène qui nous semble désormais familière : des militants en faveur du climat « s’attaquant » à des œuvres d’art ou interrompant un événement culturel. Les salles de concert ne font pas exception, on ne dénombre plus les incidents lors de concert, comme cette représentation d’un opéra au dernier festival de Glyndebourne ou encore ce concert dirigé par Vladimir Jurowski qui a interrompu son concert pour laisser les militants parler, les défendant contre des membres du public mécontents.

Nouvelle Perturbation à la Philharmonie Nationale de Varsovie

Une nouvelle perturbation a lieu au début du mois de mars, à Varsovie. Alors qu’Antoni Wit dirigeait la Messe du couronnement de Wolfgang Amadeus Mozart, dans un concert qui célébrait à la fois son 80e anniversaire et ses 60 ans de carrière, deux militantes, membres d’une association baptisée « Dernière génération », sont montées sur la scène de la Philharmonie Nationale de Varsovie, déployant une banderole et criant, à l’adresse des spectateurs : « Notre monde brûle. La vie autour de nous meurt sous nos yeux. Nous sommes la dernière génération qui a une chance de changer quelque chose. Ce spectacle ne peut plus durer ».

La Réaction d’Antoni Wit

Malgré son grand âge, Antoni Wit, ancien élève de Nadia Boulanger et de Seiji Ozawa, ne s’est pas laissé faire. Antoni Wit a continué à diriger l’orchestre, imperturbable, jusqu’à ce que les activistes soient interpellés et escortés vers la sortie par la police.

Laurent Dubois http://belgiumtribune.be

Fort d'une carrière de 18 ans dans le journalisme, Laurent Dubois s'est spécialisé dans la couverture approfondie des événements culturels, artistiques et historiques. Ayant travaillé avec des magazines de premier plan, il met désormais à contribution son savoir-faire pour BelgiumTribune.be, partageant des perspectives uniques sur le patrimoine culturel et l'art contemporain.

Tu pourrais aussi aimer