Carine Fouteau nouveau visage à la tête de  Mediapart 

Une Nouvelle Ère pour Mediapart

Une transition majeure est en cours chez Mediapart, le journal en ligne qui célèbre son seizième anniversaire, marquant ainsi un tournant significatif dans son histoire. Le dernier des quatre cofondateurs, Edwy Plenel, âgé de 71 ans, a décidé de céder sa place de président et de directeur de la publication. C’est à cette occasion que la journaliste Carine Fouteau, âgée de 49 ans, lui succède officiellement. Depuis le lancement de Mediapart en 2008, Carine Fouteau a été présente, apportant son expertise notamment dans la couverture des questions migratoires et en tant que co-directrice de la rédaction entre 2018 et 2023.

Une Transition Progressive

Cette transition à la tête du média indépendant est le résultat d’un processus graduel amorcé il y a déjà quelques années. Deux cofondateurs, François Bonnet et Laurent Mauduit, avaient précédemment quitté leurs postes de direction. François Bonnet a assumé la présidence du Fonds pour une presse libre, une entité cruciale garantissant l’indépendance de Mediapart, tandis que Laurent Mauduit a choisi de continuer à contribuer au site en tant qu’écrivain.

Féminisation des Postes Clés

Le changement de direction s’accompagne également d’une féminisation des postes clés au sein de Mediapart. Depuis Mars 2023, Marie-Hélène Smiejan a passé le relais de directrice générale à Cécile Sourd. De plus, les journalistes Lénaïg Bredoux et Valentine Oberti sont à la tête de la rédaction depuis Octobre 2023. Cette évolution a pour conséquence de rendre l’équipe dirigeante de l’entreprise entièrement féminine, une transformation saluée par Edwy Plenel.

Le Départ d’une Figure Emblématique

Le passage de relais entre Edwy Plenel et Carine Fouteau, bien que prévu depuis 2015, n’a pas manqué de soulever des interrogations. Edwy Plenel, avec sa personnalité charismatique et sa célèbre moustache, a longtemps symbolisé Mediapart. En revanche, Carine Fouteau demeure relativement méconnue du grand public, malgré son respect au sein de l’entreprise.

Un Changement Nécessaire

Pour Carine Fouteau, il est essentiel que Mediapart évolue vers une approche collective, mettant en lumière la diversité et la pluralité de toute l’équipe. Elle insiste sur le fait que le média d’investigation doit être perçu comme un ensemble et non l’œuvre d’une seule personne. Edwy Plenel a quant à lui souhaité que le processus de transition se déroule de manière harmonieuse, et dès 2022, il a proposé à Carine Fouteau de prendre le relais, une décision qui s’est avérée être une évidence pour les parties prenantes.

La Continuité de Mediapart

La succession à la tête de Mediapart s’est déroulée sans heurts, avec une volonté de garantir une transition fluide et démocratique. Les étapes ont été soigneusement planifiées pour assurer une passation de pouvoir sans faille. À travers ces changements, Mediapart se prépare à une nouvelle ère, marquée par la continuité de son engagement en tant que média d’investigation indépendant et influent.

FAQs:

1. Quand Carine Fouteau a-t-elle été officiellement nommée présidente de Mediapart?

– Carine Fouteau a été officiellement nommée présidente de Mediapart le 14 mars.

2. Qui succède à Edwy Plenel en tant que directrice générale de Mediapart?

– Cécile Sourd a succédé à Marie-Hélène Smiejan en tant que directrice générale de Mediapart en mars 2023.

3. Quelle proportion de voix a approuvé la nomination de Carine Fouteau?

– La nomination de Carine Fouteau a été approuvée à l’unanimité des neuf voix, dont cinq étaient des salariés de Mediapart.

4. Pourquoi Edwy Plenel a-t-il décidé de céder sa place à la présidence de Mediapart?

– Edwy Plenel a décidé de céder sa place afin d’assurer une transition progressive et harmonieuse du pouvoir.

5. Quels sont les postes clés féminisés au sein de Mediapart?

– Les postes de directrice générale, de présidente et de co-directrice de la rédaction sont désormais occupés par des femmes à Mediapart.

6. Comment Carine Fouteau envisage-t-elle l’avenir de Mediapart?

– Carine Fouteau souhaite que Mediapart soit perçu comme le fruit du travail collectif de toute l’équipe, mettant en avant la diversité et la pluralité de ses membres.

Gilles Moreau https://belgiumtribune.be/

Journaliste chevronné depuis plus de 12 ans, j'ai couvert divers sujets allant de la politique nationale à l'économie mondiale. Autrefois affilié à des publications de renom, il apporte désormais son expertise à BelgiumTribune.be, analysant en profondeur les enjeux politiques et économiques qui façonnent l'avenir du pays.

Tu pourrais aussi aimer