Alerte grève dans les transports en commun Ces villes et sociétés de transport touchées

Grève du Transport Public en Niedersachsen: Nouveaux Avertissements de ver.di

La Gewerkschaft ver.di a lancé de nouveaux avertissements de grève dans les transports publics en Niedersachsen. Plusieurs villes verront leur activité perturbée. De nombreux passagers devront trouver des alternatives aux bus et aux trains aujourd’hui et demain. Les employés des transports en commun sont en grève dans les villes de Hannover, Braunschweig, Osnabrück, Göttingen, Wolfsburg, Goslar ainsi que sur la Lüchow-Schmarsauer Eisenbahn. Les employés concernés par cette grève, selon ver.di, sont ceux couverts par la convention collective du transport public (TV-N).

Impact sur les Villes Clés

À Hannover, Üstra, les opérateurs de transport, ont annoncé que ni les bus ni les trains ne circuleront toute la journée d’aujourd’hui jusqu’au mardi 20 février. Regiobus et sprinti ne sont pas affectés par la grève. À Braunschweig, les transports en commun sont également interrompus, à l’exception des bus scolaires. Dans la ville d’Osnabrück, aucune ligne de bus MetroBus ne sera opérationnelle. Une part considérable du trafic scolaire sera également impactée. Wolfsburg a mis en place un plan de grève pour assurer quelques trajets, mais certaines lignes seront entièrement supprimées.

Revendications de ver.di

ver.di demande des allégements sous forme de jours de congé supplémentaires, la reconnaissance du travail dans des situations difficiles, une augmentation du temps de repos et l’égalité de traitement du service de transport en tant que travail par roulement. Selon le syndicat, les négociations salariales se poursuivront le 22 février. ver.di se déclare insatisfait de l’offre et des demandes de la partie patronale dans les négociations en cours sur la convention collective du transport public (TV-N). Les employeurs auraient notamment demandé des réductions dans l’indemnité journalière d’arrêt maladie, selon ver.di.

Mouvements de Protestation

ver.di a également appelé à une manifestation ce matin à Hannover. Des rassemblements sont également prévus à Braunschweig et Osnabrück. Wilhelmshaven et Brême ne sont pas touchés par la grève. À Göttingen, des employés du transport public avaient déjà fait grève mercredi dernier.

Espoirs pour l’Avenir

La politique et les organisations espèrent des améliorations dans les transports publics de Niedersachsen. Récemment, de nombreux trains Metronom ont été annulés, entraînant des perturbations. Une récente enquête a montré qu’environ 700 000 personnes se déplacent avec des titres de transport dans la région.

Foire Aux Questions (FAQs)

1. Quels sont les principaux objectifs de la grève des transports publics en Niedersachsen?

Ver.di demande des allégements tels que des jours de congé supplémentaires et la reconnaissance du travail dans des situations difficiles.

2. Quelles villes de Niedersachsen sont touchées par les avertissements de grève?

Les villes de Hannover, Braunschweig, Osnabrück, Göttingen, Wolfsburg et Goslar sont impactées par la grève.

3. Quelles sont les demandes spécifiques de ver.di lors des négociations salariales?

Le syndicat demande notamment une augmentation du temps de repos et l’égalité de traitement du service de transport en tant que travail par roulement.

4. Y a-t-il des manifestations prévues en réaction à la grève?

Des manifestations sont prévues à Hannover, Braunschweig et Osnabrück en réaction à la grève des transports publics.

5. Combien de personnes ont participé aux manifestations contre la grève dans les transports?

Environ 2 500 personnes ont manifesté contre la grève dans les transports en Niedersachsen.

6. Quelle est l’ampleur de l’impact sur le trafic scolaire à Osnabrück?

Une partie considérable du trafic scolaire à Osnabrück sera impactée par la grève des transports publics.

Laurent Dubois http://belgiumtribune.be

Fort d'une carrière de 18 ans dans le journalisme, Laurent Dubois s'est spécialisé dans la couverture approfondie des événements culturels, artistiques et historiques. Ayant travaillé avec des magazines de premier plan, il met désormais à contribution son savoir-faire pour BelgiumTribune.be, partageant des perspectives uniques sur le patrimoine culturel et l'art contemporain.

Tu pourrais aussi aimer

+ There are no comments

Add yours

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.